Aller au contenu principal
MyPad : la serviette hygiénique accessible à toutes.

MyPad : la serviette hygiénique accessible à toutes.


MyPad : la serviette hygiénique réutilisable fabriquée par des Philippines et accessibles pour toutes les femmes. Le concept est simple. Il s’agit de valoriser le savoir faire en couture des femmes d’une communauté pauvre des Philippines avec la fabrications de serviettes hygiéniques en tissu lavable à bas coûts. Cela permet aux femmes de réaliser des économies notoires à l’année concernant ces dépenses tout réduisant les déchets, pour ainsi préserver l’environnement.

 

 

 

Nous sommes depuis début octobre à Balasing, une communauté Gawad Kalinga (GK).

 

Qu’est-ce que GK ?

 

          Gawad Kalinga est la plus grande fondation des Philippines dont l’objectif d’ici 2024 est d’éliminer la pauvreté pour 5 millions de familles sur place en rétablissant d‘abord la dignité des personnes démunies. Créée par l’entrepreneur philippin Tony Meloto en 2003, GK a déjà permis à 1 million de philippins de retrouver une habitation saine et équipée ainsi qu’un accès aux infrastructures de première nécessité, par la construction de multiples communautés/villages solidaires à travers les Philippines.

 

Qu’est-ce que Balasing ?

 

          C’est le nom du village GK dans lequel nous avons la chance de vivre une belle expérience. C’est en logeant chez ses habitants que nous avons eu l’opportunité de nous fondre dans la culture philippine. Cette communauté a été créée pour les besoins de 165 familles pauvres, pour qui aujourd’hui la vie est un peu plus douce.

 

Qui sommes-nous ?

 

          4 étudiants de MADE iN Sainte-Marie Lyon en 3ème année d’un Bachelor en Management et Innovation. Nous apprenons 2 fois plus sur le terrain que derrière des bouquins, pour 1 seul but : collaborer avec les locaux dans la création d’une entreprise sociale viable.

 

Augustin est aussi calé sur la vie de Muhammad Yunus que sur celle des Philippins de la cambrousse.

Adhémar s’est découvert une passion pour le tofu et l’entrepreneuriat social le rend fou.

Zoé, meilleure amie des bambins, elle sait prendre les choses en main.

Mathilde, experte en Jeep philippines, fière gestionnaire en crowdfounding.

 

 

Notre communauté 

 

Welcome to Balasing ! Il fait bon vivre dans ce village Gawad Kalinga d’environ 1100 habitants, à quelques kilomètres au nord de Manille. Ici les idées vont bon train et la communauté est pleine d’entrain. Quelle est la tendance du moment à Balasing ? L’écologie (avec la mise en place d’un système de gestion durable des déchets), et l’éducation (pour sensibiliser à ces sujets cruciaux pour la santé et le bien de la planète). C’est pourquoi un projet d’entrepreneuriat social a germé parmi les bambous et les bananiers.

 

 

MyPad

 

Après avoir vécu pendant plusieurs semaines au sein de la communauté et en ayant pu échanger avec les Titas du village, nous avons fait trois constats. Le premier est que la pauvreté entraîne une détérioration des conditions d’hygiène et sanitaires menant à une augmentation des risques de maladie pour la communauté. Le second est que le taux de chômage y est très élevé, environ 50%. Enfin, le troisième et le plus inattendu, est que la majorité de ces personnes sans emploi sont douées de compétences multiples et variées. Certains sont capables de construire des maisons, d’autres de tenir un restaurant, d’autres encore de coudre des vêtements et des accessoires en un temps record et d’une précision remarquable.

 

Pour ces trois constats, nous avons une solution : une serviette hygiénique à bas coût réutilisable car faite en textile et en coton lavable. Celle-ci serait conçue par les femmes de la communauté pour elles-mêmes et celles d’autres communautés pauvres aux Philippines. Nous avons d'ores et déjà créer 2 prototypes très prometteurs qui nous conforte dans la faisabilité et la mise en place réaliste de notre projet.

Ainsi, les talents de la communauté seront mis à profit en donnant lieu à la création d’emploi.

D’autre part, ce produit permettra de diviser de 3 à 5 fois les dépenses par an dans ce secteur pour ces femmes qui se battent chaque jour pour nourrir leurs enfants.

De plus, l’absence de produits chimiques et l’utilisation du coton préviendront ces femmes de possibles irritations et de maladies en tout genre.

Enfin, cette jolie serviette nommée MyPad participe à la réduction des déchets puisqu’elle est lavable et réutilisable.

 

 

A quoi servira cette cagnotte ?

          90% des fonds récoltés permettront de financer le lancement de l'entreprise.

Acheter des machines à coudre, acheter les matières premières pour la conception des serviettes, mettre en place un espace dédié à l'entreprise dans le village seront les premiers centres de dépense.

Les 10 derniers % permettront de financer nos deux sous projets.

L'un consiste en un programme d'éducation et d'activité pour les jeunes. Il faut donc investir dans des jeux et autres livres d'anglais.

L'autre consiste à rendre le village plus propre et plus beau. Cela passe par la construction de poubelles en bambou, la plantation d'arbres et de fleurs mais aussi la peinture de certains murs du village.

 

 

Et si ça ne marche pas ?

           Lancer une entreprise en seulement deux mois est un grand défi. Il est possible que nous rencontrons sur notre route des obstacles qui nous empêcheront de mener à bien le projet.

Dans ce cas là, nous avons un plan B.

Une échoppe de vente de riz implantée dans le village qui profitera à tous. La création d'un nouvel emploi mais surtout une réduction du prix du riz, aliment le plus consommé par les philippins, pour les habitants participera à les sortir un peu plus de la pauvreté. 

Nous avons déjà effectué un devis pour ce projet et donc, il s'agira ici d'investir des sous pour l'achat du riz ainsi que de construire une petite échoppe.

 

 

Merci beaucoup par avance pour votre participation. Sur cette cagnotte tous vos payments sont sécurisés.

 

N'hésitez pas à nous laisser votre adresse email en message privé afin que nous puissions vous tenir informés de l'avancement et de la réalisation de notre projet.

 

A très vite!

 

L'équipe MyPad

 

Zoé Colrat

Mathilde Perrin

Augustin Camus

Adhémar d'Alès 

 

 

Premier prototype MyPad

2 763 € Collectés sur 2 000 €

138%
0 Jour restant
86 Participations

Organisateur

d'Alès Adhémar

Profil vérifié

Bénéficiaire

Adhémar