Aller au contenu principal
Son combat pour voir ses filles grandir

Son combat pour voir ses filles grandir


Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Je vais vous parler d’elle.

Elle s’appelle Catherine, elle a 43 ans. Une merveilleuse maman de 2 petites filles, Sarah 7 ans et Emma 5 ans.C’est ma tante. Elle n’a que 12 ans de plus que moi. C’est une 2ème maman pour moi, une 2ème grande sœur, et en grandissant, elle est devenue mon repère, ma meilleure amie, elle qui m’a aidée dans tout, depuis petite.

À moi aujourd’hui de lui apporter mon aide...

Du haut de son mètre 56, derrière ses beaux petits yeux bleus rieurs se cache une femme démunie face à la maladie, une femme qui lutte jour après jour pour mener à bien son rôle de maman, son rôle de femme. Sans jamais se plaindre et en gardant le sourire.En octobre 2019, le diagnostic tombe: cancer du sein.Le jour de sa première chimio, j’ai pu l’accompagner, vivre ce moment avec elle, main dans la main.

Je me souviens lui avoir dit « Allez, tu en as pour 1 an de galère et tout ira bien après ». Je ne pensais pas qu’elle en aurait pour des mois de galère, de combat acharné.Les médecins nous ont dit « Cancer du sein : 97 % de chances de guérison ». C’était encourageant !!!En juin 2020, nous apprenons que son cancer a métastasé sur ses os, la « charpente de son corps ». Ses os dont elle a tant besoin pour se déplacer, pour se baisser, pour jouer avec ses petites filles, sont en train de se faire détruire par des métastases. De nombreuses vertèbres cervicales sont touchées, mettant en péril au quotidien sa moelle épinière.Et là c’est parti pour une 2ème chimio, radiothérapie, cimentoplastie, etc.

Les TEP scans au bout de 3 mois de traitements se dégradent, les métastases gagnent du terrain de façon anarchique dans les os, les poumons...

C’est à ce moment-là que nous avons décidé de nous tourner vers la Suisse.Le professeur qui nous reçoit (sans remettre en cause son professionnalisme) a brisé Catherine en quelques phrases: « Il n’y a rien à faire, votre espérance de vie ne dépasse pas 10 ans, 1 an, peut-être 2... Il faut tenter des chimios si ça marche, pas en tenter d’autres sans aucune certitude de leur efficacité. » C’est un véritable coup de massue pour Catherine...

Elle doit continuer à vivre en luttant, en se levant tous les matins malgré les nausées, les vertiges, les maux de tête, les douleurs, la fatigue extrême qu’engendre une chimio...

Ses déplacements sont de plus en plus difficiles, le fauteuil roulant et les béquilles font désormais partie intégrante de sa vie.Finies les balades avec ses filles, leur courir après, jouer, etc. VIVRE quoi!

On ne pouvait pas en rester là, à attendre...C’est là que nous nous sommes improvisés radiologue, oncologue... à chercher des solutions... Ce ne fut pas convaincant !!!

Les recherches interminables sur internet, dans des livres, pour trouver quoi? Quelque chose? Quelqu’un? Qui pourrait la sortir de là? Comment?

C’est finalement le Médecin suisse qui nous a mené indirectement sur une piste. Il nous avait dit « Si vous avez 1 million d’euros, vous pouvez aller vous faire guérir aux États-Unis. Là-bas, ils ciblent votre type de cellule et traite le cancer! ».... OK...

C’est de là que tout est parti. J’ai passé une soirée entière à lire vos témoignages sur leetchi, vos histoires m’ont coupé le souffle, mais j’y ai vu une lueur d’espoir, un élan de solidarité...Je suis tombée par hasard sur « Lilou » une jeune femme de mon âge qui se bat contre un cancer. Elle m’a beaucoup touchée. Et grâce à son sourire et à sa force, elle nous redonne de l’espoir.Nous avons mené plein de recherches pour tomber finalement sur cet hôpital en Allemagne qui peut faire des miracles. Des femmes en ressortent en rémission complète !Malheureusement, les coûts des traitements sont très très élevés.

Aidez Sarah et Emma à vivre auprès de leur maman, au mari de Catherine à vieillir à ses côtés.

Nous ne lâcherons rien! Avec ma sœur, mes parents, mes oncles et tantes, mon papy, toute ma famille, mes proches et mes amis ON Y CROIT!

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous 🙏🍀

24 220 € Collectés sur 130 000 €

18%
181 Jours restants
372 Participations

Organisateur

Hamm Emmanuelle

Profil vérifié

Bénéficiaire

Muller Catherine