Aller au contenu principal
Une opération pour notre chat mutilé par une carabine à plombs.

Une opération pour notre chat mutilé par une carabine à plombs.

Bonjour,

Laissez-moi vous présenter notre chat Poujyt:

Poujyt est un chat âgé de 4 ans, trouvé abandonné bébé avec sa mère, son frère et sa soeur que nous avons alors recueillis tout naturellement sous notre toit. Après deux années très difficile pour eux dans un appartement au Havre, cette joyeuse famille de chats s'est enfin vue offrir la vie dont ils rêvaient dans un coin de campagne Normande, loin de tout tumulte et retrouvant leurs instincts naturels au sein d'une nature fleurissante et abondante. Cela faisait en tout deux ans que Poujyt, le plus peureux mais le plus gentil et mignon de tous nos chats, pouvait gambader librement dehors pour son passe-temps favori (mais peu fructueux): la chasse aux papillons. Cependant je n'écrit pas ce texte aujourd'hui pour vous dire que tout va bien, et la création de cette cagnotte me brise le coeur au plus haut point mais voici qu'un événement totalement inattendu nous arriva...

Le soir du 1er juillet vers les coups de 21h30 alors que nous rentrions nos poules, nous découvrions avec horreur notre très cher Poujyt allongé sur le sol au bout de notre jardin, couvert de sang... Une blessure lui avait été infligé, impossible de savoir ce qui l'avait provoqué sur le moment mais le temps n'était pas à la réflexion, nous l'avons donc conduit dans la nuit à la seule clinique vétérinaire de garde que nous avons alors trouvé à ce moment là, même si elle était à plus de 30 kilomètres... La route fut longue et le constat était effrayant: la colonne vertébrale avait été touchée, sévérement même, ses pattes arrières et sa queue ne fonctionnaient plus et ne répondaient plus à aucun stimulus... La nuit qui suivit le marchand de sable ne passa pas par chez nous, une question que nous n'arrivions pas à résoudre nous empêchait de fermer l'oeil: "Qu'a-t'il bien pu arriver à notre pauvre petit chat?", la réponse qui suivit en fin de matinée le lendemain avec la radio nous glaça le sang (et ne nous aida pas à passer de meilleures nuits par la suite)...

On était venu tirer sur notre chat, ni plus ni moins, d'une balle en plomb d'un diamètre plutôt important, tiré quasiment à bout portant en plein dans sa colonne vertébrale. Quelqu'un était délibérément venu, avait visé notre chat et avait appuyé sur la gachette alors qu'il était sans défense... Il ne lui a laissé aucune chance... Une telle lacheté et un acte aussi abominable nous sont toujours incompréhensibles à l'heure actuelle. Nous avons déposé plainte à la gendarmerie aussitôt après, mais comme le gendarme nous l'a précisé: "Pour ce genre d'affaire la gendarmerie ne dispose que de très peu de moyen d'enquête, la gravité selon les codes en vigueur ne nous permet pas de perquisitionner ou de pousser les choses très loin..." et c'est résignés que nous avons appris un mois plus tard que l'enquête n'avait rien donné car les suspects n'avaient simplement qu'à nier pour mettre la gendarmerie en touche...

Poujyt s'est très bien battut et montre encore chaque jour l'envie de vivre, il n'a pas tardé à retrouver un grand appétit qui le caractérise bien. On resent encore le jeune chat fripon qui aime jouer avec ses jouets favoris: les boulettes de papier, et qui carapate maintenant à toute vitesse sur ses deux pattes avant dès qu'un bruit de friandise se fait entendre. C'est pour cette raison que nous avons décidé de nous battre avec lui et de refuser l'euthanasie, parce que nous savons qu'il est encore possible pour lui de mener une longue et tout de même agréable vie.

C'est dans cette optique que nous avons enchainé les rendez-vous réguliers chez plusieurs vétérinaires, notamment pour effectuer des séances de laser afin de "limiter les dégâts", mais le constat 3 mois plus tard fait par le dernier vétérinaire (spécialiste dans le domaine) est sans appel: Poujyt ne retrouvera jamais l'usage de ses pattes arrières ni de sa queue, et restera très probablement incontinent à vie aussi. Cette nouvelle bien que triste nous permet au moins de tourner une forme de page et de nous concentrer vers une optique plus claire: faire le maximum pour que Poujyt puisse passer une très belle vie remplie de joie et d'amour, une vie qu'il mérite amplement.

C'est ici que vous pourrez nous aider, après déjà beaucoup de frais engrangés par les nombreux rendez-vous, les séances de laser et sa prise en charge d'une semaine après son accident (en plus d'autres frais imprévus du type 2000€ de garagiste en 4 mois par exemple...), le dernier spécialiste nous a prévu un plan qui permettrait à Poujyt de retrouver une certaine mobilité qui lui redonnerait une forme d'indépendance et surtout la possibilité de pouvoir courir librement dehors.

Ce plan consisterait à amputer les pattes arrières et la queue de notre chat à partir des côtes car elles le gêne énormément au quotidien et surtout cela lui permettrait d'être appareillé à l'aide d'une sorte de chariot à roues afin de retrouver cette dite mobilité si précieuse pour nous (car nous savons que c'est extrêmement précieux pour lui).

Seulement cette opération est très compliquée et donc très longue (environ 2h30 par patte d'après le spécialiste) mais de ce fait aussi très coûteuse... 550€ environ l'opération, sans compter les frais d'hébergement dans la clinique pendant le temps de rémission, et 500€ de nouveau si nous voulons lui acheter un appareillage adapté, des sommes qu'il nous est actuellement impossible de sortir après des mois de dépenses faramineuses...

C'est donc comme je vous le disais au début de ce texte le coeur lourd que j'ouvre aujourd'hui cette cagnotte car ce ne sont pas dans mes habitudes de quémander de l'argent car je déteste ça, mais je met aujourd'hui ma fierté de côté pour Poujyt car il mérite de vivre la plus belle des vies que nous pourrons lui offrir, et cela ne pourra être fait sans vous.

Bien entendu nous vous demandons de participer à la hauteur de votre envie mais aussi et surtout de vos moyens, ne donnez pas si vous ne pouvez pas vous permettre de donner nous le comprenons tout à fait. Cependant si le coeur vous en dit et que donner quelques euros pour un chat handicapé ne risque pas de vous gêner outre mesure dans votre propre vie, alors c'est avec un grand plaisir et une immense gratitude que nous accepterons vos dons. Bien entendu nous nous engageons à être totalement transparents quant aux coûts précis de l'opération et de l'appareillage une fois que nous lancerons le processus et nous restons à votre disposition pour toute question à propos de l'utilisation de votre don ou toute autre question légitime. Si vous ne pouvez pas donner nous vous encourageons à au moins partager le plus possible cette cagnotte autour de vous, c'est gratuit et cela nous aiderait énormément!

En vous remerciant d'avance mille fois du fond du coeur pour l'intéret que vous portez à notre petit Poujyt d'amour.

Gaylord Vanier, Marie Catelain & toute la famille de petits chats heart

1 474 € Collectés sur 1 000 €

147%
0 Jour restant
8 Participations

Organisateur

Vanier Gaylord

Profil vérifié

Bénéficiaire

Poujyt