Aller au contenu principal

Prune "fait son Cinéma"

PRUNE '' FAIT SON CINEMA '' !Financement d’école d'animation 3D Bonjour à toutes et à tous, En premier lieu, je vous remercie pour l’intérêt que vous me portez en prenant connaissance de mon projet d'études et des difficultés pour le concrétiser. Je me présente, je me prénomme Prune, j'ai 24 ans et mon rêve de Cinéma vient de prendre forme.J'ai été reçue sur concours à la prestigieuse école du film d'animation 3D de la MOPA (Troisième école internationale) lien MOPA : http://www.ecole-mopa.frPour la petite histoire, le film « Garden Party » de la promo 2017 à été nommé aux Oscars 2018. J'entame donc dès septembre 2018 un cursus d'une durée globale de 5 ans.Durant ces 5 années je vais:Acquérir les fondamentaux artistiques et cinématographiques permettant de mener à bien la conception d'un film d'animation et la post-production.Acquérir une expertise technique et une expérience du travail d'équipe. Au terme de ces années d'études je serai diplômée BAC+5 en tant que Conceptrice/Réalisatrice/Animatrice 3D et aurai accès à de nombreux métiers comme :- Réalisateur- Chara-Designer- Storyboardeur- Animateur 3D- Artiste effets spéciaux- Directeur créatif dans les domaines du Cinéma, du Cinéma d'animation, de la Publicité et du Jeu Vidéo. Bien évidement cette Ecole a un coût : 36 850 euros.Je passerai très rapidement sur le fait que les banques, en quête de garants toujours plus solides pour les prêts étudiants, ont des conditions surréalistes pour les familles monoparentales. Et quant aux prêts étudiants garantis par L’État … les enveloppes sont toujours vides!Étant issue d'un milieu modeste et malgré tous mes petits boulots pour mettre de l'argent de côté, je suis dans l'incapacité de financer la totalité de ce cursus.C'est la raison pour laquelle je fais appel à votre générosité pour financer les deux premières années à hauteur de 13 800 euros. Sans vous, je ne pourrai pas réaliser mon rêve de cinéma! Ma passion depuis toujours et je veux en faire mon métier. En contrepartie des dons des '' cagnotteurs '' :De 5 à 20 euros: un Grand merciDe 21 à 50 euros: un dessin originalDe 51 à +: un dessin personnalisé Et parallèlement je m'engage à faire figurer chacun d'entre vous au générique de fin de mon film d'animation de dernière année. Je compte sur vous. Vous pouvez m'aider chacun à votre façon, créditer ma cagnotte, partager ma vidéo et mobiliser votre entourage. Pour voir mon travail c'est ici :https://sta.sh/2255mhgk8ko7?edit=1  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

71
participants

2 823 €
collectés

20 %
Financement étude de gemmologie

Financement étude de gemmologie

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous Lecteurs, lectrices, bonjour, Je me présente, Lauriane, j'ai 22 ans, je rêve depuis mon enfance d’exercer un métier manuel qui associe des connaissances techniques et la couleur tout en permettant le voyage.C'est naturellement que je me suis orientée vers le graphisme pour ensuite me diriger vers le métier de gemmologue.Mes compétences m'ont permis d'être admise à l'Institut National de Gemmologie de Paris, pour une durée de 3 ans. Si, aujourd'hui, j'ouvre cette cagnotte, c'est parce que je pense avoir fait le tour de toutes les aides financières possibles. Tout m'est refusé : bourse d'études supérieures, banques, financement pôle emploi, fondation...Or, cette école est très coûteuse (27000euros les 3 ans). Allant de banque en banque, mes demandes de crédit sont toutes refusées pour cause d'un endettement trop élevé de mes parents. Ceux-ci ayant un cadre de vie difficile ne peuvent, non plus, contribuer à mon rêve.  J'ai sollicité des organismes proposant des bourses d'études supérieures, mais ces derniers estiment qu'une personne accédant à une école privée est forcément aisée. J'ai, alors, travaillé dans une boutique comme vendeuse pendant 1 an pour économiser un maximum. Aujourd'hui, j'alterne petit jobs, études et révisions, ce qui me permet, actuellement, de financer ma première année et d'avoir un bon matelas financier pour mes autres charges (loyer, alimentation, essence...)Je ne perds pas espoir et je suis motivée pour réussir. Mais, il est vrai que cela est démoralisant et assez injuste que les écoles payantes ne soient réservées qu'à une catégorie de personnes et une certaine classe sociale ... C'est pourquoi VOUS êtes mon dernier recours. J'ai besoin d'aide pour financer la fin de mon année scolaire en cours... J'ai, aujourd'hui, reçu un avertissement d'expulsion si le paiement n’est pas fait en temps et en heure.   MERCI d'avoir pris de votre temps de lire mon parcours, et MERCI d’avance si vous décidez de m'aider dans cette démarche qui me tient très à cœur!

24

390 €

20 %
Des études vers un métier de passion

Des études vers un métier de passion

Bonjour à vous qui me lisez !  Tout d'abord, je pense qu'il serait bon de vous raconter un peu pourquoi je me retrouve ici à créer une cagnotte. Pardonnez d’avance le pavé qui suit mais il me semble plus honnête de vous détailler les raisons de cette démarche. Je me présente, je m’appelle Cristal et je suis âgée de 20 ans. Passionnée d'aviation depuis mon plus jeune âge et ayant passé mon enfance à observer les avions sur les aérodromes du Gers, je rêve de devenir pilote de ligne.Depuis l'obtention de mon baccalauréat, j’ai tout fait pour m'approcher petit à petit du milieu de l'aviation.Bien consciente des exigences que requièrent l'aéronautique et plus que jamais déterminée dans mon projet passion, je suis partie à l'âge de 18 ans, un an seule à l'autre bout du monde en quête d'un meilleur niveau d'anglais et de plus de maturité. Suite à cette belle année d'expatriation, je me suis installée à Aix-en-Provence où j'ai eu la chance de faire mes premiers pas dans l'aéronautique. J'y ai suivi une formation de pilote privé plus communément appelée le PPL Avion qui symbolise en théorie comme en pratique, la première étape des études pour devenir pilote de ligne.J'y ai réalisé mes premières heures de vols en double commandes avec instructeur puis en solo et c'est ainsi que j'ai compris que ce milieu était réellement fait pour moi.Pour des raisons pécuniaires, j'ai établi un accord avec mon centre de formation qui m’a permis de travailler la partie théorique seule chez moi  afin de réduire quelque peu le coût de ma formation. J'ai obtenu ma licence théorique de pilote privé en septembre dernier.En parallèle de ma formation, j’ai travaillé dans un restaurant comme serveuse et dans une boulangerie comme vendeuse ce qui m'a permis de vivre et de financer une partie de mes heures de vols.C'est grâce à ma grande motivation que j'ai pu allier travail et études. J'ai ainsi obtenu la totalité de ma licence en mars dernier et je suis désormais pilote privé.Durant la finalisation de ma licence PPL, j’ai préparé un concours pour une classe préparatoire de l'ENAC, c'était mon rêve..mais voilà que ce projet a prit fin au beau milieu du mois de mars. J'ai alors directement rebondi ; le temps passe et ce n’est pas l’heure de se décourager. La seule difference désormais c’est que je vais devoir financer cette formation très coûteuse.J’ai alors assisté à plusieurs portes ouvertes afin de choisir ma future école pour la formation de pilote de ligne.Le choix est fait et il me faudra faire un emprunt. Cependant, la banque ne prêtera pas tant que le futur élève n'aura pas réussi les test d'admission à l’école. Il faudra donc attendre juin pour établir le plan financier.Or, pendant ce temps les factures tombent ... une redevance de licence PPL par ci, la dernière facture de formation par là, le chèque d'examen PPL, le chèque d'examen d'admission, et enfin la fameuse visite médicale classe 1 ( visite médicale du personnel navigant ) que je dois impérativement passer au début du mois de juin pour pouvoir entrer en formation professionnalisante de pilote commercial. Et c'est exactement pour cela que je suis ici à vous solliciter dans l'espoir d'obtenir un peu d'aide et de pouvoir réaliser mon souhait qui est de faire la rentrée de septembre prochain dans l'école que j'ai choisie.Aujourd'hui je n'ai malheureusement pas les ressources pour auto financer cette coûteuse visite médicale et aucun organisme social ne veut répondre à ma demande car il ne s'agit pas du financement d'une formation mais bien d’un rendez-vous médical somme toute obligatoire pour continuer d’avancer dans mes études.Je tiens à ajouter que j’ai élargi le montant de la cagnotte de manière à peut-être pouvoir rassembler une somme un peu plus importante que celle de ma visite médicale uniquement (500euros) et qui sait pouvoir financer une partie de ma formation ATPL ( Airline Transport Pilot Licence ) car comme vous l’aurez compris, celle-ci est très onéreuse.  Voilà, maintenant vous savez tout. J’espère de tout coeur pouvoir rassembler le financement nécessaire et pouvoir poursuivre mon projet. Sachez que même le don le plus minime me sera d'une aide précieuse.Si vous m’aidez, je vous en serait bien sûr profondément reconnaissante ! N'hésitez pas à partager mon message avec vos contacts et à m'écrire si vous avez des questions au sujet de l'aviation, je serais ravis de partager avec vous mes connaissances au sujet de cet univers passionant.Et surtout merci d'avoir pris le temps de me lire. À très vite dans les nuages j’espère.

19

500 €

100 %
Renaissance, de la médecine à l'école de théâtre

Renaissance, de la médecine à l'école de théâtre

Quand j’ai quitté médecine à l’aube d’une carrière prometteuse pour devenir comédienne, on m’a traitée d’irresponsable. Et quand j’ai déménagé au Royaume-Uni pour tenter d’entrer en école d’art dramatique anglaise en jouant dans une langue étrangère, on m’a dit que j’étais une idiote. « On » a sans doute raison, mais malgré mon accent français, mon défaut d’élocution et contre toute attente, j’ai réussi. En Septembre, je commencerais ma formation de comédienne à l’école de la Fourth Monkey Training Company à Londres. Cependant je ne viens pas du milieu le plus privilégié, et l’éducation au Royaume-Uni est un peu difficilement abordable. J’ai besoin d’aide, et c’est pour cette raison que j’ai créé cette campagne.Vous trouverez ci-dessous un peu plus d’infos sur mon parcours et qui je suis en tant qu’artiste. S’il vous plait, participez si vous en avez la possibilité ou partagez cette publication. Je vous en remercie par avance. Vous êtes prêts ? C’est parti. Comment tout a commencé Je suis entrée en médecine juste après le lycée. J’ai passé le concours de la PACES en un an, j’ai énormément travaillé et je suis rapidement devenue une des meilleures élèves de ma promotion.  Académiquement, je réussissais très bien mais j’étais fondamentalement malheureuse. Je voulais être comédienne, faire du théâtre, créer, écrire mais j’avais eu trop peur et je manquais trop de confiance en moi pour me lancer dans cette voie en sortant du lycée. J’ai sincèrement essayé d’aimer la médecine. J’ai mis ma santé mentale et physique en péril pour y arriver. Il m’a fallu quatre ans, une dépression sévère et la perte d’une patiente de trois ans pour que je remette en question la raison de ma présence à l’hôpital. J’ai finalement réalisé que quitter médecine n’était pas un échec mais un choix et que, si je voulais faire du théâtre, il fallait m’en donner les moyens. Je suis partie à la fin de ma quatrième année. Ayant décidé de me former dans une école d’art dramatique et ayant été acceptée dans une prépa théâtre à Bristol, j’ai pris ma dépression par la main et toutes les deux on a déménagé au Royaume-Uni. Ça a été une renaissance pour moi, littéralement. Grâce au théâtre et aux arts, j’ai guéri de ma dépression. Après des mois de travail, mon accent s’est plus ou moins normalisé et mes troubles de l’élocution ont diminué. J’ai recommencé à écrie, après une assez longue pause due à mes études de médecine, et en décembre j’ai décroché ma première commande professionnelle pour le scénario d’un court-métrage dans le cadre d’une co-production en La Havane Production et Amazon Studio UK. Plus important, j’ai passé les concours d’entrer en écoles de théâtre britanniques et j’ai été acceptée à la Fourth Monkey Training Company, une école londonienne dynamique et pro-européenne. Et Maintenant ? Je vais maintenant devoir assumer le coût de mon école mais aussi de la vie à Londres. Comme je l’ai dit précédemment, ma famille ne vient pas d’un milieu très aisé et ne pourra pas beaucoup m’aider. Je me penche sur tous les moyens possibles et imaginables pour financer mes études. J’ai postulé pour une bourse qui devrait réduire mes frais de scolarité de moitié. Je vais probablement contracter un prêt étudiant et travailler tout l’été. Cependant j’ai peur que cela ne suffise pas. J’en suis arrivée à un point ou mes études ne pourront pas continuer  sans votre générosité. Je toujours fermement crus que si un individu possédait les capacités, le potentiel et la détermination d’étudier un discipline particulière, alors il ou elle devrait avoir la possibilité de poursuivre ses études quelques soient sa nationalité, son sexe, sa couleur de peau ou la situation financière de ses parent. La perspective de devoir renoncer à mes études en raison de ma situation modeste me frappe d’autant plus qu’elle m’avait déjà presque empêché d’entamer mes études de médecine il y a cinq ans. Je crois que le théâtre est une chose formidable. Je pense qu’il est utile et nécessaire. Je pense qu’il fait naitre des réflexions, des liens et de l’espoir. Il me rend heureuse, m’a sauvé de la dépression et me permet de faire de ma vie quelque chose qui ait du sens.   Donc s’il vous plait, aidez-moi. Partagez cette campagne. Faites un don si votre situation le permet. Aidez une jeune artiste dans le jeune développement de sa carrière. L’objectif de cette campagne serait de récolter 2000 à 3000 euros, si possible plus, de manière à financer en partie mes frais de scolarités. Elle se terminera au premier septembre, quand je partirais pour Londres pour entamer ma nouvelle vie. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter. Si vous donnez, merci, merci, merci. S’il vous plait, laissez-moi votre nom et un moyen de vous contactez pour que je puisse vous remercier personnellement. C’est tout pour moi. Encore une fois, merci, merci, merci. Gabrielle

15

650 €

Un tour du monde des cultures alimentaires !

Un tour du monde des cultures alimentaires !

Aidez moi à réaliser mon projet !J’ai pour objectif de faire le tour du monde afin de côtoyer différentes cultures. Vivre au quotidien au contact de populations différentes me permettra d’avoir une approche réelle de ce qu’elles consomment et je pense que la comparaison entre cultures sera très intéressante. En effet, les pays asiatiques, par exemple, n’ont pas le même rapport au sucre que les pays occidentaux : ils en sont peu friands et il est fortement lié à des problèmes de santé (obésité/ diabète par exemple) .J’ai pour objectif de rassembler des informations sur les représentations culturelles de la nourriture, les produits alimentaires utilisés, les recettes traditionnelles, la particularité des prises alimentaires (cadre/structure des repas/horaires) dans un maximum de populations à travers le monde. Tout au long de mon voyage, j'alimenterai un site internet / chaîne Youtube sous forme de VLOG (le choix n'est pas encore fixé) afin de mettre à la disposition de toutes et tous les connaissances que j'aurai rassemblées. Cela me permettra aussi de partager mes expériences tout au long de mon voyage. Programme prévisionnel 2018 // Départ à l’étranger pour la première étape (Australie) de mon tour du monde culinaire.Objectif : Améliorer mon anglais en vivant dans un pays anglophone (indispensable pour réussir ce tour du monde) et approfondir mes connaissances sur les spécialités culinaires du pays. La rencontre avec les habitant-es des différentes régions, des aborigènes aux habitants de la Tasmanie, me permettra de commencer à nourrir mon site et avoir une première approche de ma problématique à l’échelle d’un pays aussi grand qu’est l’Australie. 2019 // Formation à la photographie culinaire + USA/Amérique du Sud J'aimerais me former pendant au moins deux mois à l'art de photographier les plats. Je considère que l'esthétisme d'un plat a autant d'importance que les élèments utilisés et que la technique employée. Et cela augmentera aussi la qualité du contenu que je partagerai sur mon site. Pour ce faire, je partirais du côté de nos cousins les Québecois où une amie vit de son talent pour la photographie culinaire (https://www.instagram.com/pluminaa/ ).Je profiterais de ces connaissances pour me former et découvrir les adresses qu'elle aura notées !  Je profiterais de ma proximité avec les pays américains pour les visiter et approfondir mes connaissances ! 2020 // Départ pour l’Asie.  Cette région du monde recèle une multitude d’habitudes alimentaires, dont une qui m’intéresse tout particulièrement : le soin à travers le régime alimentaire. En effet, la médecine traditionnelle chinoise, par exemple, se sert des propriétés des aliments quotidiens pour soigner les maux des individus. On se pose la question de savoir s’il n’y aurait pas un moyen de soigner « le mal » par des habitudes alimentaires rapportées de l’étranger ?  Pourquoi me choisir et m’aider à réaliser mon projet ? Depuis l’obtention de mon master, je n’ai pas eu la chance d’être financé sur les sujets que j’ai proposé dans le cadre d’une thèse. Je travaille depuis bientôt deux ans dans le but de préparer ce tour du monde, poussé par une volonté forte de comprendre la force de l’alimentation dans notre quotidien. Obtenir un coup de pouce  de votre part à quelques mois de mon départ me permettra de me lancer sereinement dans cette aventure !Soutenir mon projet, c’est pousser une personne curieuse et motivée qui fera le tour du monde en portant un objectif fort.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous pour votre aide  !Et n'hésitez pas à partager à vos proches si vous pensez que mon projet peut les intéressez !

16

530 €

Bourse école supérieure de danse : Leelou Lancel

Bourse école supérieure de danse : Leelou Lancel

Bienvenue sur cette cagnotte ! Bonjour ! Je m’appelle Leelou, j’ai 17 ans et je lance cette cagnotte afin de pouvoir étudier ma passion dans l’école de mes rêves ! La danse c’est mon oxygène, le sens de mon existence. Elle est mon langage et depuis toute petite je m’exprime à travers elle. Après de nombreuses années d’apprentissage au sein de la formation semi-professionnelle de Danses & Cie et de la section danse de l’IPES Tournai en classique, contemporain, modern, jazz, claquettes, etc., j’ai eu l’immense plaisir d’être sélectionnée au terme de ma première audition à Oslo en janvier dernier.Elle me permet d’entrer dans la prestigieuse Northern School of Contemporary Dance de Leeds en Angleterre qui a formé notamment l’un de mes chorégraphes préférés, Akram Khan. Pour moi, danseuse, qui aimerait également me consacrer à la création chorégraphique, cela constitue une opportunité inestimable car cette école offre une large place à l’expérimentation et à la créativité.Si vous désirez en apprendre davantage sur cette école c’est par ici : http://www.nscd.ac.uk/. J’atteins enfin le rêve pour lequel je travaille depuis toujours mais ce rêve a un coût …        Je serais extrêmement reconnaissante si vous pouviez m’aider à financer le minerval de 6000 livre requis pour 1 année de formation dans cette incroyable école. Le coût de la vie en Angleterre est assez élevé et mes parents vont déjà devoir engager des frais importants pour ma vie sur place (transport, logement, nourriture). La moindre contribution constituera un coup de pouce que je n’oublierai pas ! Merci à vous de me soutenir dans mon chemin artistique ! https://www.youtube.com/watch?v=0EIGpXrN5s8  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

11

44 J

12 %
Diplôme coach sportif validé mais non financé...

Diplôme coach sportif validé mais non financé...

Bienvenue sur cette cagnotte !Je me présente, je m'appelle Florent Carpentier, 29 ans, né à Amiens. Je suis actuellement à la fin de ma formation BPJEPS pour devenir coach sportif, j'ai validé mon diplôme, mais malheureusement, il n'est pas encore financé.  Pôle emploi, la région, le département, Pôle insertion Professionnelle Et Lutte contre les Exclusions,... ne veulent pas me venir en aide.J'attendais leur soutien pour cette formation, mais à croire que j'étais trop optimiste. Je vis (survis) pour le moment avec le RSA. J'ai effectué de nombreuses années d'études. Je dispose d'un BAC+4 cinéma et d'un DUT année spéciale publicité, malheureusement, je n'ai pas trouvé ce que je voulais près de chez moi. Il y avait des opportunités sur Paris, mais faute de moyens, je n'ai pas pu y aller. Je suis donc revenu vers mes premiers amours, la musculation et le sport, pour aider les personnes à se sentir mieux dans leur peau.J'ai eu quelques contacts pour un emploi, mais sans financement de la formation, je ne peux y répondre. J'ai financé 30%, mais je ne peux financer le reste de cette formation, c'est pour cela que je vous demande votre aide, si vous le voulez bien. Bien évidemment, selon le montant du don, je mets à disposition mon expérience et mes connaissances acquises lors de ma formation.C'est-à-dire des programmes de musculation, des conseils nutritionnels, planification selon votre objectif (perte de poids, prise de masse, remise en forme, etc). Merci d'avoir pris le temps de me lire et un très grand merci aux donateurs. Je laisse mon adresse mail au cas où : florent.carpentier80 @g mail .com (tout attaché)

16

530 €

13 %
"Il faut que tu respires" formation Sophrologue

"Il faut que tu respires" formation Sophrologue

Bienvenue sur cette cagnotte ! Bonjour,Je m'appelle Natacha, j'ai 31ans et je suis infirmière en néonatalogie depuis plus de 8ans. Tout d'abord je souhaite vous remercier de l'interêt porté à mon projet.Le temps m'a fait voir qu'en tant qu'infirmière on prenait soin des autres mais très peu de nous, et pire encore, on ne prend plus soin des autres comme on le souhaiterait, comme je le souhaiterais. L'évidence s'est imposé à moi: je veux prendre soin de moi et des autres différement et la sophrologie est ce qui répond le plus à mes attentes. Cette envie de changement est d'autant plus forte que l'année passée à été remplie d'événements très forts émotionnellement, qui ne laisse pas intacte et qui m'ont fait faire un travail sur moi, sur mes envies et mes attentes.  Il existe plein d'écoles différentes, une en particulier a attiré mon attention. D'une part parce que la formation de sophrologie est reconnue au Repertoire National des Certifications Professionnelles (il n'y a pas de législation concernant la profession et le seul cadre existant est la reconnaissence RNCP), et d'autre part car elle propose des cours étalés sur 6 mois à hauteur de 2 cours tout les 15 jours, ce qui répondrait à mes contraintes de planning.Cette école se trouve sur Paris et les frais de formation sont de 3600e.Il est difficile d'obtenir des financements dans la fonction hospitalière pour des formations autre que celles proposés par les établissements de plus les formations professionalisante financés sont generelament celles qui permettent de ce spécialiser ( ex:cadre infirmière ) et engagé l'agent à "rendre" du temps. Je n'est donc pas d'autre moyen que de me financer seule. Petit topo sur la Sophrologie La sophrologie est une pratique psychocorporelle de relaxation dynamique, inspirée en partie de l'hypnose. A l'aide d'exercice de respiration, de visualisation, elle permet une détente qui a pour objectif de transformer nos angoisses en pensées positives. Toute participation est la bienvenue quelqu'elle soit et je vous dit déjà un GRAND MERCI!!!Pour chaque participation' quelque soit le montant, je vous ferais parvenir un exercice de relaxation.De plus, je souhaiterais remercier les participations de plus de> 20e en proposant une séance collective au terme de ma formation> 50e en proposant une séance individuelle au terme de ma formation  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

17

485 €

19 %
Juju et sa Ferrari à Miami

Juju et sa Ferrari à Miami

Nice to meet you bonjour  Premièrement partons sur de bonnes bases et cessons de nous mentir : je n'ai pas de Ferrari du moins pas officiellement. Mais je pense que l'on peut considérer qu'un bolide rouge à six roues c'est comme une Ferrari (et inutile de préciser que je suis une pilote). Deuxièmement, apparemment faut se présenter, donc voilà :Je m'appelle Justine et j'ai 21 ans. Dans le cadre de mes études supérieures en langues, notamment en anglais, je pars étudier deux semestres en Floride aux Etats-Unis durant l'année scolaire 2019-2020. Partir aussi loin est une grande première (Oui, j'ai peur mais j'ai hâte).  Petit détail, je suis atteinte d'une amyotrophie spinale. C'est une maladie neuromusculaire qui entraîne une faiblesse des capacités motrices et respiratoires, en clair : c'est moyen et vachement handicapant.Elle nécessite la présence quasi continue d'une auxiliaire de vie (Pauline) pour les tâches de la vie quotidienne, des déplacements en fauteuil roulant électrique et la location de matériel médical adapté, ainsi qu'un véhicule.  Si d'un point de vue pédagogique et administratif tout est bouclé, l'aspect financier du côté médical, lui, ne l'est pas, d'où cette cagnotte.  Vos dons serviraient donc à la location d'un lève malade, d'un lit médicalisé, d'un transat de bain... et à la location d'un véhicule adapté qui permettrait de réduire considérablement les temps de trajet par rapport aux transports en commun (20 min en voiture, 1h30 en bus de mon domicile à l'école).  Même si l'idée d'une cagnotte ne m'enchante guère, je dois bien avouer que je n'ai plus le choix si je veux que mon auxiliaire Pauline et moi puissions vivre dans de bonnes conditions et en toute sécurité.  PS : Si jamais vous passez dans le coin, il est évident qu'on ira boire un mojito à Miami Beach (c'est Pauline qui invite, moi j'ai pas le droit de boire parce que je conduis). Merci d'avoir lu :) Juju & Paupau

17

94 J

Stage Éducatrice Spécialisée Madagascar

Stage Éducatrice Spécialisée Madagascar

Bonjour à tous !Nous c'est Hortense 18 ans, Chloé 20 ans et Léa 18 ans, nous somme trois étudiantes en formation d'éducatrice spécialisée à l'Institut du Travail Social à Tours. Nous avons pour projet de partir à Madagascar pour notre stage de deuxième année dans l'association AMADEA. Plus précisément dans le centre Nomena dans la ville de Mahambo (côte est de Madagascar). Le centre accueille des enfants de rues, des orphelins ou encore des enfants en situation de pauvreté ou de dénutrition. Nous allons mener des actions dans le centre, dans l'école maternelle ainsi que dans le centre de renutrition pour les enfants de 0 à 3 ans.Notre stage est d'une durée de 3 mois, du 23 septembre 2019 au 20 décembre 2019. C'est un projet qui nous tient réellement à cœur et une expérience qui nous marquera à vie. Nous avons une chance énorme de pouvoir partir là-bas pour être auprès des enfants. Mais cela demande un grand budget, notamment pour les billets d'avion. Nous avons aussi l'hébergement et la nourriture, les transports sur place ainsi que quelques sorties une fois à Madagascar pour découvrir le pays et sa culture. C'est pourquoi nous faisons une cagnotte pour demander un peu de votre aide et nous aider à réaliser ce merveilleux projet. Si vous voulez nous poser des questions sur notre projet pour avoir plus d'informations, n'hésitez pas !Voici le lien de l'association : http://www.amadea.org/enfance/centres-daccueil/ Nous vous remercions d'avance d'avoir pris un peu de votre temps pour lire notre projet et de votre participation financière.

17

470 €

Pour l'amour des lombrics !

Pour l'amour des lombrics !

Soutenez notre initiative : Clique pour les lombrics #çacommenceparnous On s'appelle Candy et Laurent, on adore les lombrics ! On les cajole depuis 3 ans au Centre Valeyre et à la Marie, on les nourrit, on leur tient chaud l'hiver, on leur nettoie la maison... Qui sait si ce ne sont pas eux qui vont sauver la planète ? Vous êtes 150 à venir déposer vos déchets organiques, c'est un mouvement qui ne cesse de s'amplifier ! C’est l’urgence climatique, les rencontres du quartier et votre élan à tous pour le compostage qui nous donnent envie de pousser plus loin cette aventure.  A un tournant professionnel pour nous deux, on a décidé de se professionnaliser en faisant une formation. Car ça a l'air simple, mais en fait le lombric, c'est très technique...Nous avons besoin de vous aujourd’hui pour participer au financement de cette formation de Maître composteur.  L’objectif est de nous permettre de mieux accompagner les projets de compostage de quartier tout en certifiant un nouveau métier. Parce que chaque participation compte, faisons de ce petit geste un premier pas vers la transition de demain : ça commence aussi par vous. Et parce que le lien est la clé de tout ça, nous vous organiserons une lombri-patry au jardin pour vous dire merci !  Vive le compost ! Vos futurs dresseurs de lombricsCandy et Laurent  Les détails du financement :coût de 800€ par personneNous allons suivre cette formation en deux sessions : « guide composteur » durant ce mois juin et "Maître composteur" en septembreSi vous souhaitez contribuer à la formation de l’un d’entre nous deux, il suffit de nous laisser un commentaire dans ce sens. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

16

500 €

31 %
Haut de page