Aller au contenu principal

Lutte cancer Angélique lorge

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire pour Angelique lorge !Je crée cette cagnotte pour ma soeur Angélique Lorge , 29 ans atteinte d'un cancer du sein qui c'est généralisé. Combat aprés combat jours aprés jours depuis 3 ans cette maladie la terasse malgrés une envie de s'en sortir hors du commun. Les medecins sont peu optimiste sur ses chances de survie alors j'ai decider de crée cette cagnotte en sa memoire , pour elle et son fil de 12 ans qui va devoir etre fort pour surmonter une epreuve que personne ne devrai avoir a passé a cet age.N'hesitez pas a partager en publique que vous connaissiez ma soeur ou non , tous les dons lui seront reverser ou a son fils. Les temps sont dur j'en suis conscient et je remercierai jamais assez pour tous les dons qui pourrons lui etre fait.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

83 participants

1 928 € collectés

La fin de la surdité pour la petite Varèche

Bonjour à tous, Varèche est née en avril 2012. Elle vit en Afrique centrale , au Gabon. Elle est la cadette d'une fratrie de 4 enfants. Ses parents se séparent quelques années après sa naissance. Varèche est née sans problème de santé. Puis, vers l'âge de 18 mois, elle a une otite sévère. Elle reçoit une grande dose de médicaments pour la soulager . Malheureusement, cela va lui être fatal pour son audition. Elle perd alors l'audition, et son langage n'évolue pas normalement comme un enfant de son âge. Les bilans Orl tombent : Varèche a une surdité à 98%, le médecin lui prescrit une opération* en urgence. Mais faute de moyen , sa maman est incapable de payer l'opération car dans son pays, il n' y a pas de sécurité sociale, les soins de santé sont à la charge des patients.Varèche reste sourde, et ne peut être scolariser comme les enfants de son âge. Varèche a aujourd'hui 7ans , et tout est encore possible pour changer sa situation . Sa tante vit en France et peut l'accueillir et l'accompagner pour retrouver une audition. Elle sera alors sa responsable légale sur le territoire français. Sa mère n'a pas de moyens pour lui payer un billet d'avion qui lui permettrait d'être enfin opérée. La petite Varèche n'a qu'un seul espoir et se tourne vers tous ceux qui sont touchés par son histoire , à participer pour qu'elle puisse enfin avoir une seconde chance : Une chance pour aller à l'école, une chance pour entendre les bruits du quotidien, une chance d'être une petite fille de son âge. Merci de votre aide et votre compassion. Les participations sont libres, chaque don compte...* l'opération : implants cochléaire

38 participants

1 123 € collectés

Soutenons Djulian contre Zellweger

⚠️⚠️ Mise à jours de la cagnotte..!!⚠️⚠️ Bonjour je m'appel Djulian je suis née le 08/11/2019 à St-Quentin dans l'aisne et ceci est ma triste histoire, merci de votre attention. À ma naissance j'étais en hypotonie (un manque de tonus assez fort) ont m'as donc mis tout de suite en néonatalogie, au début je n'avais que des baisses de désaturation, toujours pas de réflexe et je ne pouvais pas téter alors ont m'a sondé pour que je puisse manger... les examens s'enchaînent sur à peu près 10 jours.. suite à un transfert au CHU d'Amiens ils ont tout de suite constaté que je fesait des crises de convulsions.. ce qui s'avérait en fait être des crises épileptiques visibles et d'autres non visibles... Je suis maintenant depuis ce jours en soin réanimation néonatale d'Amiens et aider pour respirer car mes différents médicaments et la maladie me font énormément dormir et ralentissent mes organes vitaux.. 😔 Les sages-femmes, les pédiatres, les médecins ainsi que le généticien ne ce prononcent pas sur la maladie que j'ai sauf que c'est une maladie rare et grave et attendent les résultats avant de pouvoir dire ce qu'il en es vraiment.. Mes médicaments me font stopper mes crises épileptiques mais étant très fragiles je viens d'attraper une infection pulmonaire.. Un 1er résultat très inquiétant revient de Lille qui demande une deuxième analyse par obligation et pour confirmation.. le 20/12/2019 les résultats définitifs sont arrivés... j'ai le Syndrome de Zellweger... une maladie très rare et incurable et qui touche 1 enfants sur 50 000 et dont l'espérance de vie ne dépasse pas la 1ère année.. 😭😭💔 Voilà maintenant je sais ce qu'il en ait et je ne sais pas jusqu'où je pourrais me battre.. et surtout je sais que la médecine est malheureusement impuissante face à cette maladie.. Malgré la distance (env 200klm allez/retours..) maman et papa viennent env tout les 2 jours.. même si c'est juste pour venir me voir 1h ou 2.. ❤ Je n'aurais malheureusement pas la chance de grandir auprès de ma famille.. Cette cagnotte ce n'est pas pour payer des médicaments, équipements ou autres... je suis très bien entouré par l'équipe du CHU d'Amiens que je remercie énormément.. Si je fait cette cagnotte c'est pour soulager mes parents.. sachant qu'ils ont juste 1 salaire se n'est pas toujours évident pour être à mes côtés.. et surtout sachant que je peu partir du jours au lendemain, dans une semaine, un mois où six.. le généticien lui-même ne le sais pas... c'est triste à dire mais cela permettra beaucoup également à préparer mon départ.. Je ne demande pas grand chose... mais je serait très reconnaissant pour chaques gestes nous aidant dans cette douloureuse épreuve... et surtout de partager en masse mon histoire..🙏 En espérant que je reste au près de vous le plus longtemps possible je vous embrasse très fort...🙏 Pour DJULIAN... ❤ Grande étape aujourd'hui.. 🙂 Aujourd'hui nous sommes le 31 janvier 2020.. et pour la première fois j'ai pu quitter l'hôpital pour rentrer chez moi.. 🤗 Mon état de santé est toujours au même point.. Certes ce n'est pas la grande forme mais mes parents ont était "formé" et sont préparées à toutes éventualités.. et bien sûr je suis suivie de très près par les spécialistes.. 🤗 J'ai su me battre jusqu'à aujourd'hui.. maman et papa m'ont énormément soutenue en partie grâce aux soutiens reçus.. 🙏❤ Je ne sais toujours pas où mon combat s'arrêtera mais je tiens bon jusque-là.. 😊 Je sais que mes parents font du mieux qu'ils peuvent et veulent m'offrir un meilleur lendemain que le précédent... en espérant que ça ne s'arrête jamais.. 🙏💙 De l'amour j'en es plus qu'il n'en faut.. et je leurs rend à chaques petit efforts que je fait... 🥰 Merci à vous tous.. un simple partage est déjà énorme pour moi.. 🙏💚 Mon combat n'est pas fini... 💪🙏 DJULIAN.. 😘 jusqu'aujourd'hui cette cagnotte était principalement présente pour nous soulager sur certains frais.. beaucoup de gens ce sont investi s'en même forcément nous connaitre et sans aucune obligation que ce soit ici où en main propre, ont vous en remercierais jamais assez... ont as pu faire plus d'aller/retour avec un petit poids en moins.. ont as eu quelques galères entres deux mais ont à pu y faire face malgré tout.. Notre vison de l'avenir change.. il n'est plus question de la notre en vrai mais de la sienne... ❤ chaque jours nous prions pour que son état de santé reste stable le plus lontemp possible en espérant un miracle... 🙏😔 Juste merci.. merci pour nous.. merci pour lui.. 🙏 Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

179 participants

0 J restants

SAUVER BRUNE UNIQUE ESPOIR AUX USA

L espoir que Brune nous pointé du bout du doigt voit le jour Aidez nous à recolter les fonds nécessaires pour sauver 1 vie ... la vie de Notre fille

3041 participants

67 874,68 € collectés

6 %

Espoir Rewalk

Bienvenue sur cette cagnotte !Paraplégique depuis 2014 , j'ai aujourd'hui l'opportunité de pouvoir faire ce que la vie m'a enlevé : REMARCHER . Pour cela je dois m'équiper de ce petit robot prénommé Rewalk . http://rewalk.com/ ( 80000€ ) Et j'ai besoin de votre solidarité afin de m'aider au financement de cette merveille qui pourrait changer ma vie , ou plutot l'embellir . Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésJe remercie chacune des personnes qui contribuera au moindre euro de cet investissement . " Seul on va plus vite , mais ensemble on va plus loin . "

435 participants

11 115,50 € collectés

Bougeons ensemble avec Tiziana (Let's move together with Tiziana)

Bougeons ensemble avec Tiziana (Let's move together with Tiziana)

(English below)Bienvenue à la cagnotte de Tiziana !Tiziana est atteinte de leucodystrophie métachormatique, une maladie rare qui se traduit par une dégénérescence rapide du système nerveux central et périphérique.Handicapée à plus de 80%, Tiziana doit bénéficier d'un appareillage spécifique lourd et volumineux, qu'il faut changer régulièrement pour l'adapter à sa taille. Sa maison nécessite aussi de nombreux aménagements pour l'amélioration de son quotidien.Certains de ces appareillages et aménagements sont remboursés, d'autres en partie, voire pas du tout. Il faut par exemple installer une porte-fenêtre pour améliorer la circulation vers la chambre de Tiziana, acheter un sur-bain pour la toilette de Tiziana, un élévateur pour accéder à la maison avec la poussette adaptée, un nouveau chassis pour son siège adapté...la liste est malheureusement longue.Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousLes amis de Tiziana---------------------------------------Welcome to Tiziana’s money pot !Tiziana suffers from metachromatic leukodystrophy, a rare disease that is characterised by a fast degeneration of both central and peripheral nervous systems.Disabled at more than 80%, Tiziana needs specific equipment that is heavy and bulky, and that needs to be replaced regularly as she grows. Her house also requires significant remodeling to accommodate her condition.Some of these costs are covered by her insurance, others are not. For example an entirely new door must be fitted for better access to her bedroom, a special extension for the bathtub needs to be fitted, a lift will be installed in order to access the house with the wheelchair, her special chair needs a new frame...sadly, it is a long list. Here, you can contribute to help Tiziana, directly and in just one mouse click.* Everyone gives what they want.* All the payments are securedThank you very muchTiziana’s friends

177

15 255 €

Héloïse, un combat contre Lyme

Héloïse, un combat contre Lyme

Voici ma cagnotte en ligne afin de m'aider à subvenir au coût de mon traitement contre la maladie de Lyme. Ayant été piquée par une tique à l'âge de 8 ans, je me rappelle avoir eu jusqu'à aujourd'hui toutes sortes de symptômes inexpliqués. Depuis mars 2019, avec des douleurs au dos, aux jambes, aux bras, au bassin, genoux, épaules, chevilles, pieds, tête, je me retrouve paralysée du côté gauche, et admise à deux reprises en service d'urgence sans résultats malgré les examens complémentaires que j'ai effectués par la suite. Ajouté à cela, il m'était impossible de lire, apprendre, mémoriser et me concentrer ; cela pendant 18 mois. De bouche à oreille, nous avons eu un contact avec une clinqiue privée à Augsburg qui me suit depuis septembre 2019 après avoir longtemps cherché en France un diagnostic et une solution à mes symptômes. C'est une clinqiue spécialisée où j'ai été hospitalisée durant 3 semaines en fin d'année 2019. L'emploi du temps se partageait entre des séances d'oxygenothérapie, de luminothérapies, de kinésithérapie, de magnétothérapie, de sauna et de perfusions pour qu'au bout d'une dizaine de jours, je puisse poser mon pied gauche au sol et émettre un semblant de quelques pas. Le traitement en perfusion se poursuivit encore 3 semaines à la maison puis par une cinquantaine de médicaments à prendre tout au long de la journée (antibiotiques, phytothérapies, morphine) et que je dois prendre encore aujourd'hui.Aujourd'hui, je marche, m'entraine à courir, peux bouger tous mes membres et j'ai pu reprendre mes études quasi normalement. Depuis maintenant 19 mois que je prends ce lourd traitement, le coût de celui-ci s'élève à 22.000€ et il est loin d'être terminé. C'est la raison pour laquelle je me décide à faire appel à votre générosité pour continuer de bénéficier de ce traitement qui améliore mon quotidien et celui de mes proches.

275

10 240 €

Aide soins à l'étranger, mon dernier espoir.

Aide soins à l'étranger, mon dernier espoir.

Je m’appelle Yamina Hsaini, j’ai actuellement 22 ans et depuis plus de 7 ans ma vie ne rime plus qu’aux hôpitaux, aux erreurs/injustices/maltraitances médicales et à la souffrance avec le seul espoir de pouvoir retrouver une vie sans symptômes mais en vain, c’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à votre solidarité.Tout à commencé à l’âge de 14 ans avec l’apparition importante de troubles digestif. Des vomissements chronique, des nausées, une importante perte de poids... C’était alors le début des allers retour chez différents spécialistes de santé pour toujours entendre la même phrase “c’est le stress, ça passera” alors qu’il n’en était rien. À partir de là l’errance médicale commença.Mon état se dégradait jusqu’à finir plusieurs fois en réanimation, dénutris en voyant ma vie ne tenir qu’à un fil et n’être plus qu’alimenter artificiellement.Il avait fallut 2 ans pour qu’enfin un diagnostique soit posé: Je souffre de gastroparésie (une paralysie partielle de l’estomac) à un stade très sévère. Mais cela n’était que le début car ma gastroparésie n’est en fait que le reflet de choses beaucoup plus importantes.Sauf que tous les médecins que je consultais ne prenaient pas compte de traiter convenablement cette gastroparésie, qui est en France un trouble encore très peu connu/compris par les professionnel de santé. C’est alors qu’avait commencé les erreurs et injustices médicales avec des soins inappropriés. Hospitalisée d’hôpitaux en hôpitaux psychiatriques, sous traitements lourds non adaptés à mon état, qui n’avaient fait que l’aggraver.Je restais un mystère pour le corps médical alors s’en ai suivi des tas d’erreurs de diagnostique qui ont rendus ma prise en charge d’avantage complexe. En effet, pour le moindre symptôme que je rencontrais, je ne pouvais plus consultée de médecins sans que ces derniers mettaient tout d’office du côté psychiatrique, et me laissaient ainsi dans l’agonie à subir mes symptômes.Je me retrouvais donc sans prise en charge adaptée à ma situation, cloîtrée au lit, avec plus de 10 vomissements par jour, des douleurs, dénutris... à ce stade là je préférais mourir, j’en perdais la raison de devoir subir cet état.Ce n’était à chaque fois qu’au bord de la mort qu’on me prenais en charge à l’hôpital pour me perfuser mais une fois que j’étais mise à “un stade hors de danger cliniquement” et bien on me relâchée chez moi ou on m’envoyée en psychiatrie, alors que mes vomissements chronique étaient toujours présent, donc le problème n’était jamais traité.Ma routine s’est répétée ainsi durant 6 années. J’ai été déscolarisée à l’âge de 16 ans. Mon adolescence m’a été volée. Depuis ma seule activité au quotidien est de survivre constamment.2019: alors que j’étais une fois de plus au bord de la mort et hospitalisée. Ma gastroparésie fut enfin prise en compte par un gastro-entérologue et j’ai alors été opérée à deux reprises à l'estomac. C’est depuis que je suis porteuse d’un pacemaker gastrique pour stimuler la vidange gastrique de mon estomac. Je pensais alors que mes problèmes étaient enfin résolut mais j’étais encore loins d’être guérie..Les vomissements chronique continuaient ainsi que d’autres symptômes (nausées,fatigue/faiblesse chronique, acouphènes, douleurs dans tout le système digestif, mal de crâne quotidien et la liste est longue...). Alors j’ai continuée à consulter d’autres médecins jusqu’à ce que des analyses plus poussées soient réalisés et finalement, avril 2021, le diagnostique est tombé: Je suis atteinte de plusieurs infections dont une maladie de Lyme sous forme chronique ainsi qu’énormément de co-infection (dont une Bartonella très importante en moi avec lequel les médecins hésitent de savoir si mon problème est un Lyme chronique où plutôt une Bartonellose chronique) d’un dysfonctionnement du système immunitaire, etc... Beaucoup de choses qui n’auraient jamais été explorée si je n’aurais pas fais bouger les choses.Je pensais qu’avoir désormais la cause globale de mes problèmes de santé allait enfin me guérir mais la prise en charge est beaucoup trop complexe car la France est dans le dénis de reconnaître l’existence d’un Lyme chronique. D’autant plus que c‘est une maladie encore mal comprise et compliquée à traiter... Chaque cas est différent, donc les traitements ne fonctionnent pas toujours.J’ai tout de même tenter ce qu’on me proposait. Mais c’était comme d’habitude: les médecins étaient sois démunis, soit inhumains, pour eux il était carrément plus judicieux de me dire d’apprendre à vivre dans cet état même si ça finirait par me tuer que de me traiter.Mes infections ont été diagnostiqué beaucoup trop tardivement et à ce stade les bactéries ont eus le temps de bien prendre place dans absolument tout mon organisme et en particulier mon système digestif. C’est pourquoi mon corps ne tolère absolument aucun antibiotique. En effet, j’ai des réactions insupportable à la seconde où je suis perfusée avec des antibiotiques et les médecins m'ont dit que cela pouvait plus engendré un risque vitale qu'une amélioration. Il y'a risque de dommage important sur mes organes qui souffrent déjà beaucoup, car en parallèle je ne peux pas m’alimenter par voie orale pour éviter ce genre de complication. À mon stade les antibiotiques ne permettent absolument pas d'éradiquer mes infections/de me guérir car ça n'atteint pas les biofilms!Dans ces conditions aucun médecin ne veut prendre le risque de me traiter ou alors ne le fait pas convenablement.D’ailleurs ma prise en charge au niveau gastro-entérologie n'est pas bien encadrée et pas à la hauteur de me soulager de ce côté non plus, mon équipe médicale me fournit une mauvaise prise en charge.Les seuls soins qu’on me propose en France sont au final qu’une perte de temps, d’énergie et surtout ont plus de chances de me produire des rechutes grave que me guérir.Aujourd’hui je ne suis plus qu’alimenter artificiellement via une sonde et même comme ça je souffre toujours a cause de symptômes persistent (diarrhée chronique, douleurs au ventre).Cela fait exactement 7 ans et 5 mois que je ne sais plus ce que manger sans souffrir signifie. 7 ans et 5 mois que je me trimbale d’hôpitaux en hôpitaux, que j’essaie même toutes les alternatives possible mais pour au final être toujours au même stade de l’échec/l’impasse thérapeutique car mon cas est trop complexe.Mon état se dégrade. L’ensemble de mon organisme est touché donc plus j’avance, plus je rencontre de nouveaux symptômes. Plus j’avance et plus les bactéries me rongent, plus j’avance et plus ma vie est en jeu. Je me sens complètement délaissée par le corps médicale français.Je ne peux clairement plus rester dans cet état, j’aimerais juste pouvoir retrouver le plaisir de manger, pouvoir retrouver une vie normale, sans aucun symptôme.Je n’ai plus l’impression d’être dans mon corps mais d’y être condamnée, ma vie est devenus un cauchemar permanent.Après toutes ces années j’ai compris une chose : j’aurais beau faire toute la France, la solution ne se trouve clairement pas ici.C’est pourquoi j’ai décidée de me tourner vers un pays qui comprendrais mon cas. Ma priorité est de traiter les infections pour ainsi voir mes symptômes chronique diminués.J'essaie encore de me renseigner auprès de patients dans le même cas/de prendre contact avec des structures qui pourraient proposer des traitements sans être un danger pour mon système digestif et pour l'instant il y a un de ces deux lieux où je peux me rendre :la clinique alviasana en Allemagne. https://www.alviasana.com/Et la clinique «Biologix Center for Optimum Health» à Franklin dans le Tennessee qui est spécialisé en maladie de Lyme et co-infections et est réputé pour traiter les malades chronique aux symptômes résistant chez qui les traitements sont un échec.Cette clinique dispose des dernières avancées médicales (en voici la liste : https://biologixcenter.com/our-method/ ) et notamment en Phagothérapie.En effet ils utilisent un traitement novateur et expérimental, peu connus qui n’est proposé qu’aux États-Unis: l’INPT (l’explications sur leurs site : https://biologixcenter.com/our-method/induced-native-phage-therapy-inpt/ )Il permettrait d’éradiquer mes infections sans causer de dommages à mes autres organes car cela n’attaque que les bactéries néfastes pour l’organisme contrairement aux antibiotiques.Les réactions Herxheimer seraient apparemment minimes (il s’agit de l’aggravations des symptômes dont je suis gravement sujette à chaque prise de traitement)Je peux être ainsi sûre que cela ne finira que par en être bénéfique, ne me causera aucun tord et je pourrais enfin avoir des soins qui ne seraient plus inutile.Malheureusement c’est un traitement qui est extrêmement coûteux. Il faut compter environs 10,000$ pour 3 semaines de soins.Sans compter les traitements à ma sortie (dont j’ignore le prix car ils sont propres à chacun), et si jamais durant le séjour mon cas nécessite des soins supplémentaires alors la somme pourrait d’avantage s’élever.D’autant plus que dans un cas aussi complexe que le miens et surtout en vu que ma maladie est présente depuis beaucoup trop d’années, il faudrait impérativement que je m’y rendent à plusieurs reprise pour répéter les soins, la guérison ne se fera malheureusement pas aussi spontanément, mon corps est malade depuis mon enfance, alors il lui faudra beaucoup de temps pour s’en remettre mais au moins ça ne sera plus du temps perdu.J’ai conscience qu’il faudrait récolter une somme trop importante et je n’aurais jamais penser un jour qu’aller mieux coûterait autant d’argent. Mais malheureusement lorsqu’on est malade la santé peut avoir ce prix et cela dépasse mon budget, il m’est donc impossible de financer de tels soins. C’est pourquoi j’ai longuement hésité à faire cette cagnotte mais en voyant que je suis complètement bloqué dans ma prise en charge et que des personnes dans la même situation (dont un cas de Gastroparésie sévère) ont vu leurs vie changer en allant se faire soigner aux Biologix Center alors cela en vaut la peine car il s’agit là de ma dernière solution. Mon choix sur la clinique pourrait être amené à changer si je trouve une structure dans un autre pays qui proposerait également un traitement adapté à mon cas et moins cher.C’est pourquoi je fais appel à votre solidarité, à ceux qui voudraient bien m’aider à retrouver une vie sans souffrance en m’aidant à financer mes soins à l'étranger.Merci infiniment à tout ceux qui feront des dons, à tout ceux qui partageront, à tout ceux qui me soutiennent.Voici mon RIB pour ceux qui ne peuvent pas donner via la cagnotte :FR91 2004 1010 1253 1898 2T03 318 (Chaque virement effectué sera systématiquement indiqué ici). Virements reçus : 5€, 500€, 100€, 100€Mon histoire est vraiment très complexe donc pour ceux qui aimeraient comprendre d’avantage ma situation, voici le lien de ma chaîne YouTube où je témoigne de mon suivi médical depuis quelques années : https://youtube.com/c/YaminaHsaini (Yamina’s Life)

377

7 234,49 €

48 %
Marion contre Lyme

Marion contre Lyme

Je m'appelle Marion et j'ai 34 ans.J'ai un fils de 10 ans, Esteban et suis divorcée depuis 2016. Au printemps 2012 j'ai commencé à avoir des troubles de l'équilibre et de la marche, je n'ai plus été capable d'écrire, j'avais du mal à parler distinctement. En novembre on m'a détecté des symptômes cérébelleux et en 2013 ce fut le fauteuil roulant. Après toute une batterie d'examens sans trouver trace de séquelles physiques on m'a dite atteinte d'une ataxie d'étiologie indéterminée. En clair, j'ai développé des symptômes, mais je n'ai aucun des signes physiques correspondant à une maladie particulière. Je serais presque en bonne santé ! En parallèle, des tests français, Elisa et Western Blot pour la maladie de Lyme, très controversés en ce moment, se sont révélés négatifs. Bien évidemment devant cette incertitude de diagnostic, je me suis également tournée vers des médecines et pratiques alternatives. Sans plus de succès. Ce n'est que très récemment, que j'ai décidé de me tourner vers l'Allemagne qui pratique des analyses plus complètes. Et là, Bingo ! Je suis atteinte d'une maladie de Lyme chronique avec une cohorte de co-infections. Maintenant je sais ce que j'ai et je peux mettre (enfin) un nom sur ma maladie. Mais il faut démarrer un traitement. En France je ne suis pas considérée comme malade,la Sécu ne peut donc pas me prendre en charge ! En Allemagne on me propose un traitement long (minimum entre 1 à 2 ans), très cher (~2000 € pour les analyses et consultations médicales de départ, puis une moyenne de 400 à 500 €/mois) et non pris en charge par la Sécu française. Étant professeur des écoles , j'ai été mise à la retraite d'office pour invalidité, d'un montant réduit vu le peu d'années d'exercice, avec une indemnité pour tierce personne qui me permet de rémunérer les différentes aides que nécessite mon état (ménage, repas, entretien, toilette, etc ...). Jusqu'à présent, avec l'aide de mes parents et de quelques bénévoles cela m'a permis de mener, avec mon fils, une vie décente. Mais avec les nouvelles dépenses, ce ne sera plus possible. Je sollicite donc l'aide de toutes les bonnes volontés qui pourraient me soutenir dans ma lutte, dans l'espoir d'arriver à couvrir une partie aussi importante que possible de ces dépenses. Toutes les aides seront les bienvenues, chacun selon son envie ou ses possibilités. Je remercie à l'avance toutes les personnes qui me soutiendront financièrement, mais aussi tous ceux qui partageront ce lien par tous les moyens à leur convenance afin d'en ouvrir l'horizon au maximum. Le combat sera long et coûteux, mais avec votre aide je vaincrai ces sales bêtes!

199

12 695 €

90 %
Soutenons Sacha!

Soutenons Sacha!

MISE A JOUR 05 DECEMBRE 2019 Bonjour à tous ! J’ai 10 ans, je m’appelle Sacha et je vis à Strasbourg. Le 4 juin 2019 je suis allé à l’école. A l’école Gustave Doré comme tous les jours. Et le soir, lors d’une activité périscolaire proposée par la ville de Strasbourg, j’ai été électrisé. Mon cœur s’est arrêté et j’ai été brûlé au 3è degré. Mais j’ai survécu. Parce que j’avais envie de vivre. Et aussi grâce à un papa infirmier présent sur les lieux du drame et qui a fait un message cardiaque. Suite à cet accident j’ai été greffé aux doigts, aux mains, au bras et au torse. J’ai aussi été amputé à 3 doigts de la main gauche. J’ai beaucoup pleuré à l’hôpital lorsque les médecins m’ont appris cela. Parce que j’ai pensé au piano et j’ai dit à ma maman que je ne pourrai plus jouer. Et puis aussi je souffrais beaucoup... L’activité effectuée ce jour-là était de la gravure sur bois, littéralement, figures de Lichtenberg, pour décorer une cabane à livres pour un parc de la ville de Strasbourg.Il s’agit de graver la foudre sur le bois en faisant passer du courant à haute tension à l’aide d’un transformateur de micro-ondes (2000 Volts) avec une eau saline à appliquer sur le bois.cf. sur internet : https://www.youtube.com/watchv=DBCtZLPxbXA&list=LLzeDgywFHuZ6wpuYL-yBaHQ&index=4&app=desktop Sur internet il est dit que cette activité est extrêmement dangereuse voire mortelle. J’en profite pour remercier toutes les personnes qui m’ont aidé et soutenu et qui me soutiennent encore aujourd’hui. Leurs messages, leurs marques de sympathie sont un baume sur les blessures. Pour mes parents aussi. La chirurgienne des mains a fait en sorte de préserver au mieux la fonction de ma main et que je puisse garder une pince grâce à un processus de cicatrisation dirigée. A l’hôpital, où j’ai subi de nombreuses interventions chirurgicales, papa et maman ont fait venir plusieurs coupeurs de feu pour atténuer mes souffrances et les chirurgiennes ont même accepté qu’ils soient présents lors d’une intervention. Cela m’a aidé.Maintenant je continue ma rééducation pour la mobilité de mes doigts et pour remuscler mon cœur. Parfois j’ai des oublis, des « trous de mémoire » mais avec le temps j’espère que tout va se remettre en place. Je suis aussi retourné quelques temps à l’hôpital, parce que ça n’allait pas très bien. A la maison, des journalistes de France 3 sont venus. Ils ont fait un petit reportage. Ils étaient très gentils. J’étais quand même un peu impressionné. Aujourd’hui, je dois m’habituer à ce corps marqué de nombreuses cicatrises, à ma différence. Pour atténuer les cicatrices je porte des vêtements compressifs jour et nuit. Je dois apprivoiser cela. Je dois m’adapter à cette vie d’ « après » l’accident. Ainsi je continue à porter une casquette, parce qu’on m’a prélevé la peau sur la tête pour les greffes, mais comme mes cheveux repoussent bien, j’espère que bientôt je pourrai l’enlever.Je voulais garder un lien avec la musique, alors je fais du chant. Mais je pense toujours au piano. L’autre soir j’ai dit à ma maman que j’aimerais bien rejouer. La veille de l’accident je jouais encore. Papa, lui, a trouvé des plans sur internet et il a décidé de me fabriquer des doigts mécaniques pour pouvoir à nouveau réaliser mon rêve de jouer au piano. Mais il faut qu’il trouve une imprimante 3 D adaptée et des matériaux spécifiques, pas trop lourds. Il a déjà noué des contacts. Il ne perd pas espoir. Cela me fait tenir aussi. J’espère qu’il va y arriver. De ma différence j’espère faire une force... Et peut-être qu’un jour, avec votre aide, avec les progrès de la médecine, avec les nouvelles technologies et avec « de nouveaux doigts », le piano retentira à nouveau dans la maison. Merci à toutes celles et ceux qui m’aideront dans mon combat. Sacha Ci-joint le lien concernant le reportage fait par FR3 à propos de mon accident. https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-cagnotte-sacha-10-ans-brule-ampute-plusieurs-phalanges-apres-accident-periscolaire-1728829.html

201

12 706 €

Soutien à Yaya chirurgie USA

Soutien à Yaya chirurgie USA

Une paralysie cérébrale ça cause des interférences entre le cerveau et les membres, ça fait que l’ont est vite limité dans nos mouvements.Car ça affecte chacun de nos gestes. En 21 ans j’ai pu expérimentée le fait que ça évolue, ça se détériore et ça finit par engendrer des douleurs assez intenses.Jusqu’à aujourd’hui j’ai jamais rencontrer de médecin en France, qui puisse répondre favorablement à mes attentes ou qui me correspondent vraiment. C’est que récemment que j’ai eu la chance de découvrir la rhizotomie dorsale sélective (SDR)Le but de l’intervention est de sectionner les nerfs malade dans la moelle épinière, pour faciliter la communication entre le cerveau et les membres.C’est une chirurgie qui ne se pratique pas en France mais seulement aux États-Unis, par le Dr. T.S Park un neurochirurgien réputé pour avoir lui même mis au point cette procédure. Tout d’abord, si jamais ce message arrive entre les mains de quelqu’unDéjà merci énormément d’avoir pris le temps de le lire jusqu’ici, merci car c’est vraiment important pour moi.À la suite de ça, j’ai eu l’occasion de voir beaucoup de gens aient eux même subi cette intervention. Ils décrivent cela comme une sensation incroyable et une libération. Il y a quelque jours, les choses se sont accélérées, car l’équipe de l’hôpital a accepté ma candidature et ils m’ont proposé de programmer mon opération.La chirurgie en elle-même coûte énormément d’argent (39000$)Mais le système de santé américain étant différent du nôtre, dans l’immédiat c’est impossible.

265

9 672 €

27 %
Aide pour Nordiingue

Aide pour Nordiingue

Bonjour à tous nous sommes les soeur de nordine,Nous ne savons pas par où commencer car c’est la première fois que nous faisons ce type de démarche. Néanmoins, nous avons besoin de votre aide afin de pouvoir assurer un retour sécurisé pour Nordine à la maison.Comme vous avez du le comprendre, Nordine a connu et vit toujours une situation très difficile.En effet, le 5 avril 2019 à 15:30, Nordine a eu une rupture d’anévrisme à l’artère sylvienne droite. Pour mieux comprendre, le cerveau comporte 3 artères principales dont l’artère sylvienne plus connue sous le nom d’artère cérébrale moyenne.Il a été pris en charge par le SMUR et a été transporté aux urgences de l’hôpital Avicenne. L’AVC a été descellé tardivement, à savoir 22:25. Il a été transféré en urgence à l’hôpital Saint-Anne dans le service de réanimation neurochirurgicale à 23h05 et a été directement opéré.En effet, il a subit une chirurgie endovasculaire. C'est une procédure peu invasive consistant à insérer un tube en plastique (cathéter) dans une artère, habituellement dans l’aine, puis à enfoncer un fil de platine à travers le cathéter vers le lieu de l'anévrisme, ici en l’occurrence dans le cerveau. Le fil s'enroule à l'intérieur de l'anévrisme, perturbe le flux sanguin et provoque la coagulation du sang à nouveau.Une fois sortie de l’opération, il a repris connaissance et semblait aller mieux.Malheureusement, moins de 48h après, son état s’est à nouveau dégradé. L’équipe de réanimation a vite établi le diagnostic grâce à un scanner cérébral: une seconde rupture d’anévrisme. Il a été emmené d’office en salle opératoire. Nous avons eu à peine le temps de le voir pour l’embrasser avant l’opération.Cette fois-ci, la chirurgie en question était bien plus dangereuse que la première.En effet, le chirurgien dissèque et expose l’anévrysme, les artères concernées et le collet de l’anévrysme pour placer sur le collet un ou plusieurs « clips » (petites pinces) de façon à fermer complètement le sac de l’anévrysme sans obstruer les artères sur lesquelles l’anévrysme s’est développé. Pour ce qui est de l’hémorragie, il faut laisser le cerveau résorbait le sang de lui même. Un peu comme quand nous avons un bleu et que l’organisme s’occupe de le guérir seul.Pour que le cerveau puisse résorber le sang, les chirurgiens n’ont pas replacer le volet, à savoir la partie du crâne qui a été enlevé.En effet, il faut laisser l’espace au cerveau afin qu’il puisse s’expanser. Autrement, le cerveau se retrouve sous pression.C’est la raison pour laquelle le crâne de Nordine est affaissé. Il va devoir à nouveau se faire opérer afin de replacer un volet et réformer le crâne. Pour le moment, il a été transféré au centre de rééducation de Bobigny le temps de se faire réopérer.Nous faisons appel à votre aide afin de pouvoir faciliter le quotidien notre frère à savoir lui acheter du matériel médical (lit, déambulateur, chaise pour la douche, fauteuil adapté...).Merci pour votre soutien au quotidien, vos messages touchant , votre amour et vos douaa.Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

375

6 636,41 €

La bulle de Jade

La bulle de Jade

Bonjour moi c'est Jade dit Jadoune! Je suis une jolie petite princesse de 10 mois, qui est pleines de vie, très souriante entourée de mon Papa Jonathan, ma maman Amandine et mon grand frère de 4 ans Ethan. Je suis malade, j'ai 2 maladies génétiques. La 1ère c'est la POIC ( pseudo obstruction intestinale chronique ), qui est incurable, tout mon système digestif ne fonctionne pas. Cette maladie à été découverte peut après ma naissances suite à des malaises à répétition, un abdomen proéminent et peu de selles. J'ai donc été opéré 3 fois dès l'âge de 3 mois à l'anus, puis pose d'un cathéter ( ou je reçois mon alimentation 14h sur 24h, et mes traitements), une ileostomie (pour l'évacuation de mes selles), et un bouton de gastronomie. Depuis peu nous avons appris la terrible nouvelle, d'une seconde maladie, suite aux résultats génétiques pour comprendre qui, de mon Papa ou ma maman était porteur de la POIC. Cette seconde pathologie se nomme la MPS1, Mucopolysaccharidose, qui détruit elle, mes organes petit à petit. Mais j'ai de la chance, car en novembre (ça y es!) je vais recevoir un don de moëlle osseuse après une chimiothérapie 15 jours avant. Cela pour amélioré ma vie quotidienne. Ma vie, parlons en... se résume avec aller et retour entre l'hôpital de Rennes et celui de Paris, le samu, les urgences, mes multiples hospitalisation, ma fatigue, mes douleurs, les transports en taxi, les infirmiers à la maison, mes contraintes horaires de branchement, les formations de mes parents, les intervenants de soins extérieurs, les dossiers administratifs, mon grand frère qui demande de l'attention, le stress, ma surveillance quotidienne... Cela est très difficile pour mes parents même si nous sommes très entourés par ma famille, les amis et toutes les personnes proche de moi au quotidien. Mais seulement l'amour n'est pas suffisant et ne peut faire de miracles, j'ai donc besoin de soutient financiers pour financer mon matériel médical, des vêtements adapté, du petit matériel de soin ou autre, du gros matériel (réfrigérateur dans ma chambre pour le stockage des poches d'alimentation), mais aussi pour aider mes parents lors de mes différentes hospitalisation, car l'hébergement et les repas ne sont pas ou peu pris en charge. J'ai besoin de mes parents près de moi pour vivre cette prochaine hospitalisation qui durera entre 6 à 12 mois.Votre soutien même le plus minime changera notre vie. Câlin tout doux ❤

214

11 546 €

76 %
La bulle de Lùna

La bulle de Lùna

La bulle de Lùna Cette cagnotte est un appel aux dons pour la petite fille de notre sœur Lison et son ami Nicolas. Lùna, notre nièce de trois mois doit se faire greffer l'organe du thymus en urgence à Londres . Cette greffe ne se fait pas en France et est vitale pour Lùna .Nous faisons un appel aux dons pour aider les parents de Lùna à rester près de leur petit ange .Si vous voulez en savoir plus sur Lùna, voici sa petite histoire : '' Bonjour, je m'appelle Lùna , j'ai trois mois. Je suis née le 21 octobre 2019 , le jour de l'anniversaire de mes deux papys. Jusqu'ici tout va bien.3 jours après ma naissance, je rentre à la maison avec papa , maman et mon grand frèree . Chouette. Seulement voilà, 2 jours après, je fais des convulsions et reste hospitalisée à Rennes pour plusieurs semaines . Verdict: hypocalcémie sévère ainsi que d'autres complications. Les semaines passent, je suis toujours en service néonatale en soin intensif à l hôpital sud à Rennes . Papa et maman veillent sur moi. Mes premières semaines de vie se passent dans ma petite chambre d'hôpital. Tous les jours on me prélève du sang , ça c'est vraiment pas drôle. Je suis toute petite mais je suis forte. J'ai 1 mois. Après de nombreuses prises de sang , recherches et analyses quotidiennes, les médecins annoncent à papa et maman que je suis née sans thymus. Je dois être greffée en urgence . Le thymus c'est l'organe qui permet au système immunitaire de se mettre en place chez l'enfant. Moi je n'en ai pas donc mon système immunitaire ne fonctionne pas du tout. Je ne pourrais pas me défendre contre les infections et les virus sans ce thymus. J'ai 2 mois. Depuis début décembre, je suis transférée à l'hôpital Neker à Paris. Je suis dans une chambre stérile avec un flux qui permet à papa et maman de me voir . Autrefois, on appelait ces chambres, les chambres '' bulles''. Papa et maman vont se relayer toutes les semaines pour s'occuper de moi à Paris et de mon grand frère en Bretagne. Je suis aussi souvent en anémie et on doit me transfuser sans arrêt car mes globules blanc '' s'attaquent'' à mes globules rouge . Mes anticorps se retournent contre moi. Heureusement maman et papa sont prêts de moi tout le temps et observent ce qui se passent pour moi : Ils travaillent en équipe avec les médecins et les professionnels de santé . Les médecins sont encore en recherche , je subis de nombreux examens quotidiens. Mon petit corps est mis à très rude épreuve mais je tiens le choc. Je suis une battante et je garde le sourire . Mes parents me donnent des forces. Je sens qu'ils croient en moi pour combattre ces vilaines choses qui m'arrivent.Et j'ai mon grand frère qui attend impatiemment mon retour à la maison. J'ai déjà 3 mois, le temps passe.. Nous nous permettons de mettre en place cette cagnotte en ligne et faire appel à vos dons car les frais de transport , d'hébergement , les frais annexes sont et seront de plus en plus nombreux entre Rennes, Paris, Londres , le fait de devoir arrêter de travailler pour être auprès de leurs deux enfants. Merci de votre soutien.

267

0 J

Vaginoplastie pour Olivia Ciappa

Vaginoplastie pour Olivia Ciappa

Vaginoplastie Olivia CiappaBonjour à toutes et à tous,J'ai décidé, comme beaucoup de personnes trans, d'ouvrir une cagnote pour pouvoir obtenir enfin une vaginoplastie. J'en ai déjà un peu parlé publiquement, mais vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point c'est pour moi absolument essentiel. J'y pense 24/24 depuis des mois et la seule chose qui m'empêche de pouvoir avoir un vagin aujourd'hui est uniquement financier. Je ne sais pas pourquoi, mais tout le monde est toujours persuadé que je gagne très bien ma vie. La vérité, c'est que toutes mes expositions photographiques ou humanitaires sont bénévoles et que je suis au RSA depuis plus de 3 ans puisque je n'ai absolument AUCUN revenu depuis des années. Une vaginoplastie en Thailande couteraient plus de 30 fois ce que je gagne par mois avec le RSA ! Inutile donc de vous dire que c'est pour le moment complètement impensable. Et pourtant, c'est un besoin tellement indispensable que je me sens obligé d'agir ainsi. Voilà des semaines que je me dis chaque jour que je devrais ouvrir une cagnote de crowfounding, mais la pudeur et l'angoisse destructrice d'un possible rejet m'empêchaient de le faire. Jusqu'à aujourd'hui. Le moment est venu de faire le grand saut, le moment d'oser demander de l'aide, le moment de sauter à l'élastique - en espérant qu’il ne craque pas.Alors pourquoi la Thailande, alors que c'est remboursé par la sécurité sociale en France ? Nous sommes très très très en retard sur les vaginoplasties. Peut être 20 ans de retard par rapport aux Thaïlandais. Ils ont des techniques nouvelles que nous ne pratiquons absolument pas, au point que nos méthodes d'oppérations semblent archaïques par rapport à eux. Mais le plus effrayant est ailleur : une très grande majorité des personnes trans opérées en France que je connais ont eu des complications potentiellement mortelles. Hémoragies internes, vagin attrophié, disgracieux ou pleins de problèmes toujours très handicapants et réellement effrayants... Même avec les meilleurs chirurgiens français, je n'aurais aucune envie de leur faire confiance. Voilà pourquoi aujourd'hui, je fais appel à vous. Si ma transition vous touche, si vous avez envie d'y participer, si vous souhaitez m'aider à la mesure de vos moyens dans ces opérations extrêmement lourdes, irreversibles et essentielles pour le nouvel avenir qui m'attend, alors peut-être que j'aurai les ressources nécessaires pour pouvoir obtenir en toute sécurité cette vaginoplastie sans laquelles je ne peux envisager mon destin avec toute l'ndispensable sérénité sanitaire et morale qui va avec.Je vous remercie du fond du cœur si vous pouvez m'aider à réaliser ce rêve.MerciOlivia

227

10 225 €

40 %
Aide à Jérémie

Aide à Jérémie

Bienvenue sur la cagnotte "AIDE A JEREMIE" "J'ai 29 ans et je m'appelle Jéremie. Je suis avec une femme que j'aime. Nous avons eu ensemble un petit garçon il y a 18 mois.Tout allait très bien jusqu'à ce Lundi 13 juillet 2020 à 15h30 où ma vie s'est arrêtée.-Je me déplaçais sur une departementale avec mon deux roues quand une voiture m'a brusquement coupée la route. Le choc a été terrible. J'étais insconscient entre la vie et la mort. Les pompiers venus sur place ont arrêté la circulation et n'ont pu que constater l'horrible évènement. Dans un premier temps, on m'a cru mort et on a appelé ma compagne. Puis à force de volonté des équipes de secours sur place j'ai été maintenu en vie. Ma jambe droite n'était qu'un lambeau, mais je ne le savais pas.Les jours suivants, ont été horribles. A mon réveil j'ai compris que tout ne serait plus comme avant. La douleur m'envahissait, me tordait, me brisait mais je luttais. J'étais convaincu que l'on pourrait sauver ma jambe, mais très vite après plusieurs semaines de douleurs insoutenables et plusieurs opérations, on m'annoncait la terrible nouvelle :Jéremie, nous devons t'amputer la jambe droite.Ma vie s'est écroulée ce jour de juillet. Ma vie s'est arrêtée le jour où j'ai compris que plus rien ne serait pareil comme avant : Marcher avec mon enfant dans les bras, avoir une vie normale, .."-Tout a changé, pour Jérémie. Il doit s'adapter à sa nouvelle vie mais sa nouvelle vie doit s'adapter à lui et des aménagements sont necessaires avec une jambe en moins.Aider jérémie, c'est pouvoir l'aider à :- Adapter sa salle de bains et les wc pour ne pas être dépendant- Acheter une prothèse légère (car une prothèse de base est très très lourde)- Adapter le véhicule à une conduite sans pied droit - Repasser le permis de conduire tenant compte du handicap- Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

177

12 745 €

84 %
Coco car's

Coco car's

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous, Je m’appelle Coline Martinez, j’ai 18 ans et je suis atteinte d’une amyotrophie spinale de type 2 (SMA). Pour vous raconter mon histoire, j’ai été diagnostiquée à 1 an et demi où je ne marchais toujours pas, pas même à 4 pattes. Une légère scoliose a commencé à mettre le doute à mes parents. Les pédiatres ont commencé par dire que j’étais « feignante », jusqu’à que mes parents prennent rendez vous chez un spécialiste. Celui-ci m’a fait passer des tests génétique. Et à 18 mois le diagnostique est tombé ! Cette maladie qui me prive de ma force musculaire me prive également de ma liberté ... Je suis une jeune fille qui aime vivre la vie pleinement et qui ne baisse jamais les bras. Je déteste que l’on me dise « c’est impossible » car avec de la persévérance on peut arriver à tout ! Ces batailles ne sont qu’habituelles, refus de prise en charge hospitalière, reste à charge pour le fauteuil ... Les démarches administratives sont de pire en pire mais je ne céderai pas. Malgré ma différence, j’entreprends ma vie comme les autres. A celle-ci, il vient se greffer beaucoup de séances de kinésithérapie, de nombreux rendez-vous médicaux chaque semaine, mais on fait avec, ce n’est juste qu’un planning très chargé. J’ai suivi ma scolarité normalement, avec toujours de bons résultats malgré toutes mes absences. En 2018, j’ai obtenu mon bac avec mention assez bien, en loupant pourtant 2 jours par semaine. En effet, j’ai saisi la chance de ma vie en participant à un essai clinique : un médicament pour la SMA. Ma famille et mes amis m’ont toujours soutenu, et poussé à réaliser mes rêves les plus fous. Aujourd’hui, je souhaite acquérir une voiture aménagée à mes besoins et passer mon permis. Malheureusement pour cela j’ai besoin de 100 000 €. La voiture adaptée avec joystick approche des 95 000€ et le permis des 5 000€. Cela me permettrai d’être totalement indépendante pour mes études supérieures, ayant de nombreux stages à effectuer à différents endroits. Je pense également a mon avenir, mes futurs employeurs. Grâce à cela, la vie serai vraiment plus simple. Je me permet donc de vous solliciter pour une aide financière afin d’acquérir ma voiture adaptée et ma liberté. Merci d’avance pour votre générosité. Coline Martinez

226

9 620 €

9 %
Coronavirus : soutenez le Nouvel Hôpital d'Obernai (NHO) et le Groupement Hospitalier Sélestat-Obernai (GHSO)

Coronavirus : soutenez le Nouvel Hôpital d'Obernai (NHO) et le Groupement Hospitalier Sélestat-Obernai (GHSO)

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire pour soutenir le Nouvel Hôpital d'Obernai (NHO) et le Groupement Hospitalier Sélestat-Obernai (GHSO) ! - Aide aux Hôpitaux d’Obernai et de Sélestat du GHSO - Bernard Fischer, Maire d’Obernai, lance une cagnotte solidaire en ligne pour soutenir les personnels de l’Hôpital d’Obernai et de l’Hôpital de Sélestat du Groupe Hospitalier Sélestat-Obernai. L’objectif est de rassembler un maximum de dons afin de soutenir les professionnels de santé qui se battent chaque jour contre le Covid-19 et qui sont au chevet des malades au quotidien dans nos hôpitaux de proximité. Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, beaucoup de propositions de dons ont été faites. Les dons alimentaires et les dons matériels par de nombreuses entreprises locales pour soutenir les soignants et l'ensemble du personnel du GGHSO ont été redistribués directement dans les services. Pour ce qui est des dons en argent, si vous souhaitez montrer votre solidarité, par ce biais, aux personnels soignants, vous pouvez le faire via cette cagnotte. L’ensemble des fonds sera reversé au Groupe Hospitalier Sélestat-Obernai pour l'achat de matériel médical essentiellement. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

156

13 900 €

Tous avec Sosolino

Tous avec Sosolino

Bonjour, je m'appelle Soranne, j'ai 8 mois, et j'aime la vie ❤️Je ne comprends pas tout ce qu'il se passe en ce moment...Je vivais une vie paisible avec ma maman, mon papa, mon grand frère et mon petit chien. Je suis un bébé qui a énormement besoin d'affection, je n' arrive pas a m'endormir sans la main d'un de mes proches que je colle à ma joue. Je suis un rayon de soleil, je rigole toujours, j'adore danser sans arrêt et j'ai besoin des bras et de beaucoup de bisous, j'adore ça 💋Nos vies ont basculé ce jeudi 9 juillet, maman n'arrêtait pas de dire que la boule dans mon ventre ne pouvait pas être du à de la constipation et m'a amené dans un drôle d'endroit faire une écho, puis j'ai du aller à starsbourg en urgence faire d'autres examens... Je ne comprends pas, tout le monde pleure beaucoup je dois rester dans un endroit avec d'autres enfants, on me mets dans des grosses boîtes, on me pique partout, tous ces gens m'embêtent nuit et jour, il paraît que c'est pour mon bien, mais je n'aime pas ça.Heureusement tous ceux qui nous aiment viennent nous voir et nous donne plein d'amour ❤️Le verdict tombe j'ai un cancer et je vais devoir avoir un traitement lourd. Nous allons changer de maison pour nous rapprocher de l'hôpital mais pas trop car papa travaille loin, il ne pourra arrêter nous avons besoin d'argent. Maman ne pourra plus travailler pour s'occuper de moi et mon frère. Nous apprenons que cette maladie va nous donner beaucoup de frais annexes.Si vous souhaitez nous aider, le moindre euro compte, l'addition fera différence. N'hésitez pas à nous envoyer des messages d'amour et de belles ondes. Et surtout faites voyager ma cagnotteMerci à tous pour votre soutien ❤️Courage à vous tous je vous aime

206

9 900 €

Haut de page