Aller au contenu principal

Yes, I wheel ! ( ça roule !)

Salut à toi, toi qui prend de ton temps pour lire ce qui va suivre. Je m’appelle Alain Raharinjatovo et j’ai 23 ans. Je suis né à Madagascar, avec une agénésie des membres supérieurs et inférieurs. Tu te demandes sûrement ce que c'est ? C’est une malformation de mes membres, durant la grossesse, suite à la prise d'un médicament. Cela ne m’empêche pas de vivre à fond ma vie ! J’ai toujours voulu mener une vie, ma vie, de façon normale. Je suis des études en informatique en Normandie. Par ailleurs, j’exerce la peinture et le dessin au sein de l’APBP, l’association d’Artistes Peignant de la Bouche et du Pied.J’ai plusieurs projets dans ma vie dont conduire mon propre véhicule ! Actuellement, je me déplace avec mon fauteuil roulant et cela restreint la distance de mes déplacements, surtout quand les transports publics ne me sont pas adaptés ! Après avoir obtenu mon code en 2016 puis mon permis l'année suivante, j’ai besoin d’un véhicule adapté à mon handicap afin de pouvoir me déplacer comme bon me semble et ainsi mener à bien mes projets d’études et d’emplois futurs. Les coûts de l’aménagement de ce véhicule sont d'environ 60 000€, sans compter l’achat du véhicule à adapter qui se situe autour de 25 000€. Soit un total de 85 000€ ! Quelques images montrant comment je m'installe au volant(prises dans un véhicule du Centre Jacques Calvé à Berck sur Mer) J’aurais aimé pouvoir subvenir à mes besoins, cependant, les quelques aides qui me sont acquises, comme celle de la MDPH, ne me permettent de financer que 5 000€ sur la totalité nécessaire. Je ne souhaite pas susciter de la pitié, juste vous informer de ma situation. Merci à celles et ceux qui participeront de près ou de loin à ce projet ! Et n'oubliez pas, il n'y a pas de petits dons ! N'hésitez pas à partager autour de vous si voulez suivre mes aventures ! Pourquoi participer ?- J'ai besoin de toi !- Tu contribues à mon indépendance- Tous les paiements sont sécurisés

39 participants

1 447 € collectés

14 %
Lola en immersion culturelle en Equateur

Lola en immersion culturelle en Equateur

Bonjour à tous !C'est parti pour les derniers préparatifs d'une magnifique aventure !En raison de la crise sanitaire et de la fermeture des frontières, mon projet a été retardé et a évolué, il a fallu s'adapter tout au long de la préparation et être patiente pour le voir se concrétiser. Le départ était initialement prévu en août 2020 pour l'Argentine avec l'association AFS Vivre Sans Frontière. Ce sera finalement un départ en août 2021 en Equateur avec l'association YFU "Younth For Understanding" Qui?Je m'appelle Lola Bourget, j'ai 16 ans (17ans), j'habite à Montlouis-sur-Loire, je suis en seconde (première) au lycée Balzac à Tours et j'ai comme projet de partir 1 an en immersion culturelle en Argentine ou en Uruguay (les deux pays étant associés) avec l'association AFS Vivre Sans Frontière (en Equateur avec l'association YFU).J'ai pour motivation de découvrir une culture, un mode de vie, d'apprendre une langue et de faire des rencontres. Quel projet?Une année d'immersion culturelle dans une famille en Argentine ou en Uruguay d'août 2020 à juillet 2021( En raison de la crise sanitaire, de plusieurs reports et de l'incertitude liée aux frontières, le départ est finalement prévu le 19 Août 2021 en Equateur).J'habiterai avec une famille d'accueil pendant une année, j'irai au lycée local, je vivrai le quotidien de tout jeune argentin (équatorien)...bref, ce sera une immersion totale.Ce sont les familles d'accueil qui choisissent, parmi tous les jeunes étrangers "arrivants", le jeune qu'elles souhaitent accueillir. C'est donc possible que je passe une année dans le nord ou le sud du pays, dans une grande ville ou un petit village, au sein d'une famille nombreuse ou auprès d'un couple de retraités, bref ce sera la surprise totale !Je ne validerai pas les enseignements sur place, je reprendrai donc le Lycée en France en classe de 1ère (terminale). Mais j'aurai sûrement beaucoup gagné en autonomie, en maturité, en capacité d'adaptation et en confiance en moi, ce qui j'en suis sûre, me servira pour plus tard. De plus je serai bilingue espagnol ! Les associations AFS et YFU en quelques motsAFS Vivre Sans Frontière et YFU "Youth For Understanding" sont des associations internationales à but non lucratif d’organisation de séjours éducatifs, linguistiques et interculturels qui regroupent cgacune plus de 50 associations nationales sur les cinq continents, chacune avec un réseau de bénévoles et une équipe de salariés.AFS et YFU accompagnent les jeunes de 15 à 30 ans, tout au long de leur expérience.Sur place j'aurai un référent jeune ayant vécu une expérience similaire et ma famille d'accueil aura un référent adulte.J'aurai également l'occasion, plusieurs fois dans l'année, de rencontrer les autres jeunes venus du monde entier et accueillis en Argentine (Equateur). Les étapes avant mon départ- Dossier d'inscription à finaliser : informations personnelles, médicales (vaccins, chek-up complet), formulaires scolaires (merci à mes enseignants), lettres de recommandation, lettres de motivation, autorisations diverses. FAIT- Validation de mon dossier par AFS puis YFU, puis validation de mon 1er choix de destination Argentine-Uruguay. FAIT (Validation pour l'Equateur)- Découverte de ma famille d'accueil : qui? où ? FAIT fin juin 2021- 4 week-ends de préparation avec AFS Centre, entre novembre 2019 et juin 2020, regroupant tous les jeunes "partants" et les jeunes étrangers accueillis cette année en région centre. Les parents bénéficient eux aussi de plusieurs moments d'information et de préparation. (voir dans "actualités"). (En raison du covid, les WE d'avril et juin ont été annulés, plusieurs WE en ligne sont organisés entre Août 2020 et Mai 2021, par AFS région centre et AFS International. Une préparation a été organisée par YFU quelques semaines avant mon départ en juin 2021).- Activités et soirées ponctuelles avec les bénévoles, les jeunes accueillis et jeunes partants en région centre. (voir dans "actualités")- Départ en août 2020 et retour en juillet 2021(19 Août 2021 - 24 juin 2022). Le coût - pourquoi une cagnotteUne année en Amérique du Sud coûte 8500 euros, cela comprend : les 4 week-ends de préparation en France, les rencontres et l'accompagnement quotidien par les bénévoles et les salariés d'AFS et YFU, les billets d'avion, l'assurance voyage, l'assurance médicale, l'accueil une année dans une famille, la demi-pension et les transports pour rejoindre le lycée local, les regroupements sur place avec tous les jeunes étrangers accueillis.Il faudra ajouter à cela : le visa (avec plusieurs documents officiels à traduire et à appostiller), les uniformes scolaires, l'argent de poche et les éventuels séjours scolaires et/ou séjours optionnels organisés par AFS "Argentine-Uruguay" (YFU Equateur).Cela amène à un budget d'environ 10 000 euros en tout.Votre aide permettrait donc d'aider ma mère à m'accompagner financièrement pour ce projet.Nous cherchons d'autres modes de financement, via des bourses, des brocantes etc. Biensûr, je participe aussi et ai déjà commencé le baby-sitting, et compte faire les maïs cet été (castaration des maïs effectuée en juillet 2020 et BAFA en juillet 2021) ! Si vous avez des idées, n'hésitez pas, je suis très motivée!MERCI par avance à tous ceux qui m'accompagnent déjà et ceux qui m'accompagneront dans cette belle aventure avec tous leurs encouragements! -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Pour ceux qui veulent davantage d'informations Le site d'AFS : https://afs.fr/Le site d'YFU : https://www.yfu.fr/Témoignages de jeunes qui ont vécu l'expérience :Partez avec AFS Vivre Sans Frontière ! (1/4)YFU France Témoignage Romain en Nouvelle-ZélandeYFU France - Le retour de l'année d'échange-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Petites précisions* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.

22

900 €

Sauvons Wind Of Mongolia!

Sauvons Wind Of Mongolia!

Soutenez Wind Of Mongolia, votre agence victime de la pandémie... Avec la pandémie actuelle de nombreux secteurs d'activité et de nombreux projets sont stoppés net, en Mongolie peut-être plus qu'ailleurs car malheureusement les agences de voyages n'y bénéficient d’aucune aide gouvernementale depuis presque 20 mois maintenant, 20 mois sans aucune activité, ni revenu, 20 mois de fermeture totale des frontières.Depuis ce mois de février 2020, en pleine saison d'hiver, nous « survivons » en essayant de garder espoir et attendons le fameux « retour à la normale » dont tous les médias locaux parlent... mais qui tarde à arriver.Dès le début de la crise, nous avons serré les dents et gardé toute notre équipe en activité à 100%, mais petit à petit, il nous a bien fallu nous résoudre à réduire nos couts pour sauvegarder l’entreprise : réduire les salaires, puis réduire l’équipe.De longs mois à continuer de garder motivée toute une équipe de plus de 40 personnes, les managers au bureau, mais aussi les guides locaux, les chauffeurs, les familles nomades et tous ceux avec qui nous coopérons et qui ont le plaisir de vous recevoir lors de vos séjours.Wind of Mongolia c’est aussi comme vous le savez, une des rares agences à travailler durant toutes l’année avec, en hiver, son activité phare que sont les séjours en traineau à chiens. 🐾Une dog team d’une soixantaine de fabuleux chiens Alaskans et Groenlandais. Une meute qui est une part importante de l’âme de Wind of Mongolia, une grande famille de chiens qui Covid ou pas continuent à manger, à être vaccinés et à être entrainés.Malgré une petite activité l’hiver dernier grâce à des séjours proposés aux habitants à l’année, qui ont permis de « limiter la casse » et permis aussi aux chiens de s’éclater, nous avons besoin d’aide pour continuer à faire face à la crise et nous aider à maintenir tout ce petit monde en forme jusqu’à l’arrivée de jours meilleurs.Cela fait 20 mois que nous tenons le coup, mais aujourd’hui la situation commence à devenir critique et il nous faut surtout envisager la reprise, anticiper les frais liés au redémarrage de l’agence, car au final, cette fameuse reprise va avoir un coût, remettre la machine en marche va prendre un peu de temps et d’énergie, mais aussi générer beaucoup de frais.C’est pour cette raison, pour garder espoir et pour envisager un redémarrage avec sérénité que nous avons décidé de lancer aujourd’hui une campagne de financement solidaire et faisons appel à la solidarité́ de nos anciens et futurs voyageurs, des amoureux du voyage, de ce beau pays qu’est la Mongolie et de toutes les personnes sensibles au sort des agences locales et particulièrement de celle de Wind of Mongolia.Quelques mots sur l’histoire, ou plutôt l’aventure de Wind Of MongoliaUne longue histoire en Mongolie qui débute en 2003 :Joël Rauzy, musher français, vient alors en Mongolie avec une quinzaine de ses chiens de traineau avec le projet de créer une agence de voyages spécialisée dans les voyages d’hiver. En 2004, Joël crée Wind of Mongolia, part à la reconnaissance du pays, ouvre les premiers circuits. Des débuts difficiles, car forcement la Mongolie n’est pas le pays auquel on pense en premier lorsque l’on veut faire du traineau, ce qui pousse Joël à ouvrir des séjours d’été, car la destination est plus connue pour ses steppes verdoyantes que ses lacs et rivières gelés.Wind of Mongolia à le vent en poupe et se voulant une agence innovante, Joël continue à ouvrir de nouveaux circuits « uniques » et des itinéraires loin, très loin des sentiers battus et se développe sagement jusqu’à devenir l'une des références des voyages en Mongolie sur le marché francophone.L’équipe de Wind of Mongolia, augmente rapidement, ses réseaux et contacts locaux créent un véritable réseau de partenaires fiables, tant pour des séjours d’été que les itinéraires d’hiver, car l’agence ne se contente pas de proposer des circuits en traineau à chiens, mais lance très vite des circuits uniques au cœur de l’hiver mongol.En 2014, Joël décide d’offrir ses séjours uniques à d’autres marchés et démarche avec l’aide de nouveaux managers les marchés espagnols, italiens, allemands et bien sûr anglophone.En 2019, Wind of Mongolia représente une équipe permanente de 13 personnes au bureau d’Ulaanbaatar, plus une quinzaine de logisticiens locaux, couvrant ainsi tout le pays, à l’exception encore de quelques petits coins perdus.Wind Of Mongolia propose alors quelque 100 itinéraires personnalisables au gout de chacun, dont la grande majorité dans des coins reculés du pays, pour offrir le plus d’authenticité possible... et puis, du jour au lendemain, tout s’arrête.Une « aventure » de presque 20 ans stoppée nette par le COVID et la fermeture des frontières.À l’heure actuelle, Wind of Mongolia résiste, persiste, garde espoir tant bien que mal, avec une équipe qui y croit toujours et qui tente de survivre tant bien que mal, mais l’absence de revenus commence à peser et l’espoir de survivre à cette crise sanitaire commence à s’estomper jour après jour.Comment nous suivre:Facebook: https://www.facebook.com/WindOfMongolia/Site: https://windofmongolia.com/Merci à tous!!L'équipe de Wind Of'

15

1 410 €

Tour du monde / COSMOPHILIA - projet photos/poèsies

Tour du monde / COSMOPHILIA - projet photos/poèsies

Salut à tous ! Bienvenue dans le projet COSMOPHILIA Tout d'abord voici une petite introduction nous concernant :Nous sommes deux jeunes de 23 ans attirés par la découverte, Romane est photographe et moi (Vincent) épris par l’écriture. Voilà 5 ans que nous partageons ce rêve commun : Parcourir le monde.« Aujourd’hui je termine mes études de graphisme. S’ouvre à moi l’immensité du monde. Si vaste et intriguant, cette source inépuisable d’inspiration m’appelle au voyage. J’ai toujours eu cette force intérieure qui me pousse à l’exploration... C’est enfin le moment pour moi de partir le découvrir ! »Romane« 23 ans passé dans mon pays. S’offre à moi, une Terre plus grande encore. La parcourir, apprendre et revenir enrichi de toutes ces expériences, c’est le rêve qui m’habite depuis plusieurs années. J’ai désormais rencontré ma moitié qui me donne le courage d’entreprendre ce voyage. »VincentLe 19 janvier 2022 s’envolera un avion depuis Paris direction Rio et nous serons dedans. Nous parcourrons ensuite le monde en commençant par l’Amérique du sud jusqu’au Canada pour rejoindre l’Océanie puis l’Asie. Conscient de notre impact environnemental, nos déplacements se feront majoritairement par voie terrestre (transports en commun, bus, train, stop...) en limitant les avions uniquement au changement de continent.Nous souhaitons durant ce voyage aller à la rencontre de l’humain et s’imprégner de toutes ces nuances. Partager leur quotidien en vivant et travaillant avec eux. Ce voyage est une recherche de l’homme dans le partage et la diversité.______________________________Et maintenant COSMOPHILIA - C'est qui ? / C'est quoi ? / C'est quand ? C'est qui ?C'est nous Vincent Marques et Romane Lopez avant tout artistes mais aussi aventuriers. Nous sommes deux créatifs avec des compétences bien différentes mais qui se complètent.Moi, Vincent j'écris des poèmes depuis quelques années. À travers l'écriture j'essaie de communiquer des émotions, des atmosphères, etc. Romane, elle est passionée et diplômée de photographie. Elle aime capturer et mettre en avant des situations, des paysages, des gens, des modes de vie. C'est quoi ?Cosmophilia c'est le nom que nous avons donné à notre projet de tour du monde !Qu'est-ce que ce nom signifie ?COSMO - venant du mot latin cosmos signifiant "le monde" PHILIA - mot grec signifiant "l'amitié" Ce projet à la quête de l’homme est pour nous l'opportunité de réaliser des séries photos sur les différentes cultures que nous allons découvrir. Ces séries photos seront accompagnées de textes, proses et poèsies.Une exposition grand public photos/poèsies et la création d'un livre à notre retour en France serait l'aboutissement de ce projet. C'est quand ?COSMOPHILIA prendra naissance le jour de notre départ pour le Brésil le 19 janvier. Nous mettrons à disposition un blog / instagram qui vous permettra de suivre nos aventures et d'avoir un aperçu des photos et poèmes, qui on l'éspère pourront grâce à vous voir le jour dans un livre et/ou une exposition à notre retour en France. _____________________________Néanmoins même en restant le plus simple possible il est difficile de concevoir COSMOPHILIA sans argent. Romane a du investir dans un nouvel appareil photo qui a eu un impact sur notre budget de voyage et le projet d'expositon / livres à notre retour aura un coup d'impression élévé. C’est pourquoi toutes contributions ou donations pour COSMOPHILIA seront les bienvenues, peu importe le montant.Nous comptons sur vous pour partager au maximum cette cagnotte pour que COSMOPHILIA voit le jour !!Merci d’avance de croire en notre projet ! Romane & Vincent

23

838,63 €

41 %
Classe verte École Paul Langevin de Strasbourg

Classe verte École Paul Langevin de Strasbourg

Bienvenue à toutes et tous !Certaines classes de CP et de CE1 de l'Ecole Paul Langevin de Strasbourg souhaitent organiser un séjour en classe verte à Aubure, près de Ribeauvillé https://www.classespep.fr/Dates de notre épopée : du 16 au 20 mars 2020 ! Notre école est située en Réseau d'Education Prioritaire, nous accueillons des élèves issus de milieux sociaux plutôt défavorisés. Le coût des séjours augmentant ces dernières années, toute aide nous est précieuse pour permettre à tous nos élèves de partir. Il n'y a pas de petite participation, chaque euro collecté contribuera à la réussite de notre projet pédagogique et de ces enfants. C'est pourquoi nous faisons appel à vous. Une classe verte est une chance incroyable d'apprendre autrement, de s'épanouir, de vivre des expériences fortes bref... DE GRANDIR ! Un don, de quelque montant qu'il soit, pourra nous aider, aider nos élèves, à faire avancer ce projet. L'équipe pédagogique et les parents ont d'ores et déjà entrepris de nombreuses actions et demandes de subventions pour faire baisser le reste à charge des familles. N'oubliez pas de laisser vos coordonnées (nom et prénom) pour que les enfants puissent vous envoyer leurs remerciements. Alors pour tout ce que vous pourrez faire, MERCI ! Les élèves et enseignants-tes de l'école Paul Langevin de Strasbourg Vous n'aimez pas trop donner sur Internet ?  Vous pouvez aussi nous soutenir financièrement par courrier et bénéficier d'une réduction fiscale.  En effet, notre affiliation à l’OCCE (Office Central de la Coopération à l’école, association reconnue d’intérêt général) permet une réduction fiscale de 66% de la somme versée à la coopérative scolaire n° 179 de l’école élémentaire Paul Langevin. Un reçu vous sera délivré par l’OCCE du Bas-Rhin.  Notre adresse : école élémentaire Paul Langevin 27, rue Lavoisier 67200 STRASBOURG

26

705 €

23 %
Les voies de la solidarité

Les voies de la solidarité

[Retrouver mon projet sur Instagram paul_bln_ (https://www.instagram.com/paul_bln_/) ou sur facebook "Paul Belin" https://www.facebook.com/paul.belin.752]Le projetJe m'appelle Paul, j'ai 19 ans, et début mai je pars sur les routes de France accompagné de mon vélo, d’une caméra et de quelques affaires pour me lancer dans une aventure qui je l’espère sera pleine de rencontres, de découvertes et d’expériences uniques. Ce projet qui se veut évolutif est porté par un double objectif. D’un côté un challenge personnel qui est de l’ordre du sportif, du dépassement de soi et de l'aventure, de l’autre un objectif d’engagement et d’utilité collective pour donner un sens à ce projet autour d’un thème qui me tient à cœur, la solidarité. Le vélo marque aussi l'intérêt d'un voyage écoresponsable.Concrètement je souhaite partir à la rencontre d’initiatives de solidarité, notamment en lien avec des enjeux sociaux, pour les mettre en avant et les valoriser aux yeux de ceux que je peux atteindre. J’aimerais mettre sur le devant de la scène toutes ces personnes qui s’engagent au quotidien pour les autres, leur donner la parole pour qu’ils puissent présenter leurs actions et porter haut et fort leur voix (les voix de la solidarité) avec leurs idées et leurs rêves. L’objectif final étant de pouvoir restituer ce voyage et ces rencontres sous la forme de vidéo(s) en fonction des images qui auront été prisent.Ce projet a la dimension d’une aventure qui veut laisser place à l’inattendu et à l’improvisation. C’est à dire que je veux organiser certains points de passage de mon itinéraire et certaines rencontres qui me sont chers, mais je veux ensuite laisser le reste aux chemins qui me seront proposés, aux démarches de l’instant qui me viendront, aux idées que l'on me donne et aux rencontres inopinées que je vais faire. Cela laissera place à un plus grand naturel, à une plus grande confiance en ce que les gens ont à m’apporter et à une plus belle valeur de l’aventure.Je veux m’appuyer sur les recommandations d’associations et projets que les gens me transmettent. L'itinéraire et les rencontres se construisent avec ce que l'on me conseil.Pour dormir, j'aurai avec moi du matériel pour bivouaquer quand j'en aurai l'envie ou l'obligation, sinon je compte sur la solidarité des gens prêts à m'accueillir et des rencontres ou des connaissances plus ou moins lointaines. Je compte aussi utiliser au besoin des réseaux solidaires de service d'hébergement temporaire et gratuit, comme couchsurfing, trustroots, warmshowers... qui permettent en plus de faire des rencontres enrichissantes.Je ne me mets aucune pression, je suis conscient que tout ne se passera pas à la perfection. Je n'ai pas voulu trop préparer où et vers qui je vais aller, ma personnalité optimiste me pousse à croire en l'aide et les conseils que les gens peuvent m'apporter, et c'est ce vers quoi tend le thème de solidarité. Mais cela peut ne pas être ce qui arrivera. Je laisse donc la possibilité à un projet qui puisse évoluer et dans tous les cas je vivrai quelque chose d'unique. J'ose, car si on s'arrête toujours au moindre obstacle on ne se lance jamais dans ses rêves.Et donc pourquoi une cagnotte ?Tout le matériel que j'achète, spécifique au voyage à vélo et à la prise d'image revient à un coup assez important. Ce n'est vraiment pas dans ma nature de demander de l'argent donc j'essaye au maximum de me débrouiller par moi même, mais si vous voulez supporter le projet avec une petite contribution financière j'en serai très reconnaissant !Dans le détail l'achat du matériel revient à une valeur d'environ 3000 euros.Voyage : vélo de voyage - tente de bivouac - sacoches de vélo (guidon, roue avant et arrière) - kit avec outils essentiels réparation vélo - lumières anti-vol compteur vélo - matelas - sac de couchage - vêtements adaptés -chaussures adaptées - réchaud de camping + casserole et couverts - sac à dos étanches - petit matériel : pharmacie, lampe frontale/lumièresTournage : Caméra - batterie de rechange - cartes SD - disques durs -micro directionnel -trépied -batterie portable.Merci à vous !

21

861 €

Haut de page